La NFL a décerné une amende de 500 000 $ US aux Saints de La Nouvelle-Orléans et leur a retiré un choix de septième ronde lors du repêchage de 2021 pour avoir enfreint la politique sanitaire de la ligue, a révélé une personne au fait des sanctions à l’Associated Press dimanche.

Barry Wilner
Associated Press

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont été soulagés d’un montant de 350 000 $ pour les mêmes motifs, a ajouté cette source, qui a requis l’anonymat puisque la ligue et les équipes n’ont toujours pas confirmé ces informations.

Les Saints ont été punis puisqu’ils sont des récidivistes ; Sean Payton avait déjà reçu une amende de 150 000 $ et l’équipe une autre de 250 000 $ puisque l’entraîneur-chef n’a pas porté le masque de manière conforme lors du deuxième match de la saison contre les Raiders de Las Vegas.

Cette fois-ci, la NFL a reproché aux joueurs des Saints d’avoir célébré leur victoire contre les Buccaneers de Tampa Bay sans masque, et sans avoir respecté la distanciation sociale. Les festivités ont été captées sur vidéo par certains joueurs, puis diffusées sur les réseaux sociaux.

Les Saints devraient contester les sanctions de la ligue.

Les Patriots, qui ont vécu une petite éclosion de coronavirus plus tôt cette saison qui a notamment touché leur quart no 1 Cam Newton et le demi de coin Stephon Gilmore, ont été sanctionnés pour ne pas avoir suivi les directives de la ligue à ce moment-là.