Jared Goff a obtenu des gains de 302 verges par la passe, Darious Williams a réussi deux interceptions et les Rams de Los Angeles se sont hissés au premier rang de la section Ouest de l’Association nationale grâce à un gain de 23-16 contre les Seahawks de Seattle.

Associated Press

Malcolm Brown a inscrit deux touchés au sol et Darrell Henderson a de nouveau franchi la ligne des buts pour les Rams (6-3).

De retour sur le terrain après leur semaine de congé, les Rams n’ont donné que trois points après la première demie et ont signé une cinquième victoire à leurs six dernières parties contre les Seahawks.

Le quart Russell Wilson a amassé 248 verges par la passe et en a récolté 60 par la course du côté des Seahawks (6-3), qui ont perdu trois de leurs quatre dernières rencontres après avoir gagné leurs cinq premières parties.

Wilson a été victime de deux interceptions et a été victime d’un échappé. Lors des trois défaites des Seahawks, Wilson a commis dix revirements à lui seul.

La brillante performance des Rams a été assombrie par la perte du solide bloqueur gauche Andrew Whitworth, blessé à un genou tard en première demie. Whitworth, un vétéran de 15 saisons dans la NFL, a été escorté hors du terrain sur une voiturette.

Williams, l’étoile montante des Rams au poste de demi défensif, a réussi une interception dans la zone des buts en première demie. Sa deuxième, spectaculaire, est survenue près du centre du terrain avec 7 : 48 à jouer au quatrième quart.

Broncos 12 – Raiders 37

Josh Jacobs a accumulé 112 verges au sol et a marqué deux touchés, Jeff Heath a réalisé deux des cinq revirements de son équipe et les Raiders de Las Vegas ont facilement battu les Broncos de Denver 37-12.

Pour une fois, le quart Derek Carr n’a pas eu en faire beaucoup pour les Raiders (6-3), qui ont inscrit un troisième gain consécutif. L’attaque terrestre et une défensive opportuniste, qui s’est présentée au match au dernier rang dans la NFL pour les revirements provoqués, ont pris le relais.

Heath a intercepté deux passes de Drew Lock en première demie, Carl Nassib et Nick Kwiatkoski l’ont imité au quatrième quart et Nevin Lawson a provoqué un échappé de DaeSean Hamilton et récupéré le ballon.

Tous ces revirements ont mené les Broncos (3-6) vers une troisième défaite en quatre matchs.

L’allure de la rencontre a changé vers la fin de la première demie lorsque Lock semblait avoir réussi un touché avec quelques secondes au cadran, qui aurait donné aux Broncos une avance de 13-10.

L’ailier rapproché Noah Fant a cependant été pris en défaut pour avoir retenu dans la zone des buts et sur le jeu suivant, Lock a vu Heath réaliser sa deuxième interception à ses dépens.

Les Raiders ont ensuite mis le match hors de portée grâce à deux longues poussées offensives productives au troisième quart. L’une a mené à un placement de 52 verges de Daniel Carlson et l’autre, au deuxième touché de Jacobs sur une course de cinq verges.

Chargers 21 - Dolphins 29

Salvon Ahmed a franchi 85 verges au sol et les Dolphins de Miami ont mérité un cinquième gain d’affilée, s’imposant 29-21 devant les Chargers de Los Angeles.

Ahmed a réussi un touché sur une course d’une verge lors du premier jeu des siens à l’attaque – après que Miami ait bloqué un botté de dégagement.

À son premier départ en carrière, Ahmed, un joueur non repêché, a donné du coffre à une attaque au sol classée dans les bas-fonds de la NFL.

Il a eu cette occasion en vertu de blessures à deux autres demis offensifs.

Tua Tagovailoa s’est contenté de 169 verges de passes, mais sa fiche est de 3-0 depuis qu’il a pris la relève de Ryan Fitzpatrick.

Justin Herbert a peiné à faire face au blitz et n’a récolté que 187 verges de passes, son plus bas total de la saison.

Jakeem Grant a aidé les Dolphins en accumulant 57 verges en trois retours de botté de dégagement. En défense, Emmanuel Ogbah a récolté un sac dans un sixième match de suite.

Possédant leur meilleure fiche après neuf matchs (6-3) depuis 2001, les Dolphins vont rejouer dimanche, à Denver.

Les Chargers (2-7) perdaient un troisième match consécutif.

Bills 30 – Cardinals 32

Une superbe connexion Kyler Murray-DeAndre Hopkins, avec deux secondes au cadran, a permis aux Cardinals de l’Arizona de l’emporter 32-30 face aux Bills de Buffalo.

Avec cet attrapé de 43 verges, fait en dépit de trois couvreurs, Hopkins a porté son total pour la journée à 127 verges de réceptions.

Les Cardinals ont bonifié leur rendement à 6-3, eux qui sont à égalité au sommet de leur section.

Avec 34 secondes à disputer, Josh Allen a réussi une passe de touché de 21 verges à Stefon Diggs.

Les Bills (7-3) croyaient ainsi cheminer vers un quatrième gain d’affilée, avant le dénouement spectaculaire.

Murray a récolté 245 verges aériennes, avec une passe de touché et une interception.

Il a aussi fait deux percées en zone payante, dont une de 15 verges.

Ça lui fait cinq matchs de suite avec au moins un touché au sol. Murray est le premier quart de la NFL avec cette distinction depuis 1956, quand Tobin Rote l’a réussi avec Green Bay.

Chez les Bills, Cole Beasley s’est distingué avec 109 verges et un touché, en 11 attrapés. Tyler Bass a réussi des placements de 58, 55 et 54 verges.

49ers 13 – Saints 27

Drew Brees a quitté après deux quarts en raison d’une blessure aux côtes, mais Alvin Kamara a signé trois touchés et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont battu les 49ers de San Francisco, 27-13.

Brees s’est blessé sur un jeu où Kentavius Street a été puni, tout en inscrivant un sac. Un joueur en défense ne peut se laisser tomber sur un quart sans défense avec la totalité ou la majorité de leur poids.

Ne ratant que deux jeux dans l’immédiat, Brees est revenu pour une remise à Kamara. Ce dernier a réussi une course de touché de deux verges, nivelant le score à 10-10.

Brees est resté en poste jusqu’à la fin du deuxième quart, complétant une montée de deux minutes avec une passe de touché de trois verges à Kamara.

Quand la deuxième demie a débuté, c’est Jameis Winston qui a pris la relève. Brees est resté sur les lignes de côté.

Brees a totalisé 76 verges de passes. Kamara a fourni 83 verges en sept réceptions.

Invaincus depuis six matchs, les Saints (7-2) vont tenter de prolonger la séquence dimanche à la maison, face aux Falcons d’Atlanta.

Nick Mullens a obtenu 247 verges de passes pour les Niners (4-6). Il a toutefois été intercepté deux fois en zone des Saints.