(Orchard Park) Josh Allen a retrouvé son aplomb du début de la saison et il a lancé trois passes de touché en plus d’ajouter un majeur au sol dans un gain de 44-34 des Bills de Buffalo contre les Seahawks de Seattle, dimanche.

John Wawrow
Associated Press

La défensive des Bills a joué un rôle clé en bousculant le quart Russell Wilson, qui a été victime de cinq sacs, de deux interceptions et qui a perdu deux échappés.

Les Bills (7-2) ont égalé leur meilleure fiche après neuf matchs depuis 1993, une saison qui s’était conclue par une quatrième participation consécutive au Super Bowl.

Allen a complété 31 de ses 38 passes et il a égalé un sommet en carrière avec 415 verges par la voie des airs. Il est devenu le premier joueur des Bills à amasser au moins 300 verges à quatre reprises pendant une saison depuis les sept fois de Drew Bledsoe, en 2002.

Les Seahawks (6-2) ont raté une occasion d’égaler leur meilleur dossier après huit matchs. Ils avaient montré une fiche de 7-1 en 2013.

La formation de Seattle est devenue la sixième équipe de la NFL à inscrire au moins 25 points dans chacune de ses huit premières parties de la campagne, mais les revirements ont coûté cher et la défensive a alloué 420 verges.

Les 44 points accordés constituent le plus haut total par un adversaire des Seahawks lors des 11 saisons sous la tutelle de Pete Carroll. Il s’agit aussi du plus haut total contre les Seahawks depuis un cuisant de revers de 48-10 contre les Packers de Green Bay, le 27 décembre 2009.

Wilson a commis sept revirements au cours des trois derniers matchs, après avoir lancé trois interceptions contre les Cardinals de l’Arizona, il y a deux semaines.

Il a vu 28 de ses 41 passes être captées pour des gains de 390 verges et deux touchés.

Les Bills n’ont pas tiré de l’arrière de la rencontre, mais l’affrontement s’est décidé dans les premières minutes du quatrième quart. L’équipe de Buffalo a réussi deux majeurs en l’espace de 2:49 pour se donner une avance de 41-20.

Wilson a réveillé les Seahawks grâce à une longue passe de touché de 55 verges à David Moore, mais dès la possession offensive suivante des hommes de Pete Carroll, le secondeur des Bills A.J. Klein a fait perdre le ballon à Wilson.