(Seattle) Russell Wilson a lancé quatre autres passes de touché, dont deux à DK Metcalf, et les Seahawks de Seattle ont rebondi après avoir encaissé un premier revers cette saison en battant les 49ers de San Francisco 37-27, dimanche.

Tim Booth
Associated Press

Wilson et Metcalf se sont amusés aux dépens de la défensive des 49ers et de leur tertiaire affaiblie, alors que la meilleure offensive de la NFL a continué à accumuler les points. Les Seahawks (6-1) ont marqué au moins 30 points lors de six de leurs sept rencontres.

Ils ont dominé leurs rivaux de section malgré l’absence de cinq partants réguliers.

« Je pense que ça en dit beaucoup de voir que l’identité des joueurs importe peu, a déclaré l’entraîneur-chef des Seahawks, Pete Carroll. Les gars ont sauté sur leur chance et ils ont livré la marchandise en travaillant très fort. »

Wilson a rejoint Metcalf pour des majeurs à deux reprises en première demie, mais c’est une séquence de deux minutes et demie à mi-chemin au troisième quart qui a permis aux Seahawks de prendre leur envol.

Les 49ers ont dégagé le ballon après trois jeux au retour de la mi-temps, puis Wilson a rejoint DeeJay Dallas pour un touché sur deux verges, ce qui creusait l’écart à 20-7. Dante Pettis a échappé le ballon sur le botté de reprise quand il a encaissé un solide plaqué de Cody Barton. Six jeux plus tard, Wilson a échappé à la pression et a lancé une passe payante sur six verges à David Moore, ce qui portait la marque à 27-7.

Même si les 49ers sont revenus à 10 points de leurs rivaux, les Seahawks ont ajouté un majeur sur une course d’une verge de Dallas avec 3 : 33 à faire, confirmant le résultat.

Wilson a complété 27 de ses 37 passes pour 261 verges de gains et il compte 26 passes de touché jusqu’ici cette saison, une de moins que Tom Brady pour le plus grand nombre après les sept premiers matchs d’une campagne.

Metcalf a accumulé 102 verges de gains en première demie et a terminé la rencontre avec 12 attrapés et 161 verges de gains.

« Je crois qu’il est dans une classe à part, dans la mesure où il comprend ce qu’il peut faire et il l’exécute parfaitement, a dit Wilson au sujet de Metcalf. Et il en est seulement à sa deuxième saison. »

Les 49ers (4-4) avaient gagné leurs deux parties précédentes, mais ont à nouveau été affectés par les blessures. Jimmy Garoppolo a été 11-en-16 pour 84 verges de gains et une interception au premier quart. Il est rentré au vestiaire tôt au quatrième quart en raison d’une blessure à une cheville et Nick Mullens a pris la relève.

« Je suis frustré avec l’ensemble de l’offensive, en commençant par moi. Nous n’avons pas connu une très bonne journée », a reconnu l’entraîneur-chef des 49ers, Kyle Shanahan.

Le porteur de ballon Tevin Coleman était de retour au jeu, mais il a quitté la rencontre après la première demie en raison d’une blessure à un genou. George Kittle a réussi un superbe attrapé tôt au quatrième quart, avant de retraiter au vestiaire en vertu d’une blessure à un pied.

« Ça fait mal à chaque fois, a déclaré le centre-arrière des 49ers Kyle Juszczyk. Même si on dirait que ça arrive à chaque match, ça fait mal à chaque fois. »

Mullens a orchestré trois séquences qui se sont soldées avec un majeur au quatrième quart. Il a été 18-en-25 pour 238 verges de gains et deux passes de touché.