(Pittsburgh) Les Browns de Cleveland devront patienter encore un peu avant de vaincre les Steelers, à Pittsburgh.

Will Graves
Associated Press

James Conner a amassé 101 verges de gains et marqué un touché au sol, tandis que les Steelers humiliaient les Browns 38-7 dimanche pour porter leur fiche à 5-0 pour la première fois depuis 1978. Ben Roethlisberger a contribué 162 verges de gains supplémentaires par la voie aérienne, et un touché.

Les Steelers ont également mis un terme à la série de quatre victoires des Browns, et prolongé leur série de matchs sans victoire au Heinz Field à 17.

Les Browns (4-2) ont été incapables de se mettre en marche contre une défensive qui a réussi quatre sacs contre le quart Baker Mayfield. Ce dernier a également commis deux interceptions, le clouant au banc à compter du troisième quart alors que la rencontre était hors de la portée des Browns.

La meilleure attaque au sol de la NFL n’a récolté que 75 verges de gains — 113 de moins que sa moyenne par match jusqu’ici cette saison —, tandis que les Steelers offraient possiblement leur meilleure performance collective jusqu’ici en 2020.

Le demi de sûreté Minkah Fitzpatrick a intercepté une passe de Mayfield et l’a retournée sur 33 verges jusque dans la zone payante pour rapidement procurer une avance de 10-0 aux Steelers. Les Browns, qui connaissent leur meilleur début de saison depuis 1994, n’ont jamais pu s’en remettre, dans un stade où ils n’ont pas gagné depuis l’époque où Mayfield fréquentait l’école primaire.

La deuxième interception du match de Mayfield a mis la table pour une passe de touché de 28 verges particulièrement facile de Roethlisberger vers James Washington en fin de deuxième quart, portant la marque à 24-0.

Mayfield a fini la rencontre avec 10 passes complétées en 18 tentatives pour 119 verges de gains et un touché, en plus de ses deux interceptions. L’entraîneur-chef des Browns Kevin Stefanski a retiré Mayfield du match en fin de troisième quart à la suite d’une course de trois verges de l’ailier espacé canadien Chase Claypool jusque dans la zone des buts qui creusait l’écart à 31-7 en faveur des Steelers.