(La Nouvelle-Orléans) Aaron Rodgers a lancé trois passes de touché et pour des gains aériens de 283 verges, menant les Packers de Green Bay vers une victoire de 37-30 contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, dimanche soir.

Brett Martel
Associated Press

Alors que le receveur étoile Davante Adams n’était pas en mesure de jouer, Rodgers a tout de même trouvé une façon d’attaquer la défensive des Saints (1-2) avec une variété de longues et de courtes passes.

Allen Lazard a capté six ballons pour des gains de 146 verges pour les Packers (3-0), dont des gains de 48 et de 72 verges qui ont mis la table pour un touché.

Rodgers a lancé une passe payante de cinq verges à Lazard, une de 18 verges à Marcedes Lewis et une autre d’une verge à Robert Tonyan. Le plus long attrapé de Lazard a permis à Aaron Jones d’inscrire un majeur au sol d’une verge.

La séquence offensive victorieuse s’est amorcée quand Rodgers a rejoint le demi-inséré Jace Sternberger pour un gain de 23 verges. Sternberger a également provoqué une pénalité d’obstruction, ce qui a préparé le touché de Tonyan alors qu’il restait deux minutes à écouler au match.

Le porteur de ballon des Saints Alvin Kamara a récolté 197 verges de la ligne de mêlée et il a réussi deux touchés à la suite d’une courte passe de Brees.

Kamara a notamment inscrit un majeur de 52 verges au cours duquel il a capté une passe près de la ligne de mêlée avant d’échapper à quatre plaqués, dont un qui l’a forcé à garder son équilibre sur le bord de la ligne de côté. Les Saints ont créé l’égalité 27-27 sur ce jeu.

Brees a complété 29 de ses 36 passes pour des gains de 288 verges et trois touchés. Emmanuel Sanders a saisi une passe de touché de 10 verges pour les Saints.