L’Association des joueurs de la NFL a mentionné que 95 de ses membres ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Associated Press

Ce chiffre est en hausse par rapport aux 72 signalés par le syndicat le 10 juillet.

Lundi, l’AJNFL et la ligue ont conclu une entente pour le dépistage de la COVID-19, tandis que les recrues se rapportaient aux camps d’entraînement. La plupart des vétérans arriveront aux camps la semaine prochaine, tandis que certains joueurs qui récupèrent de blessures pourraient le faire dès cette semaine.

Les joueurs seront soumis à des tests de dépistage du coronavirus chaque jour pendant les deux premières semaines du camp, au minimum, selon le nouveau protocole de dépistage du virus établi par la NFL.

Après ces deux premières semaines de dépistage, si le taux de diagnostics positifs chute sous la barre de 5 % pour les joueurs et le personnel de soutien qui les entoure, alors les tests seront plus espacés. Si, par contre, le taux de diagnostics positifs se maintient au-dessus de 5 %, alors les tests quotidiens se poursuivront jusqu’au moment où le taux chutera sous la limite établie.