(Toronto) La Ligue canadienne de football demande au gouvernement fédéral une aide financière pouvant atteindre 150 millions de dollars, en raison de la pandémie de la COVID-19.

La Presse canadienne

Le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie, a déclaré mardi à la Presse canadienne que la proposition de la ligue comportait trois phases : 30 M$ maintenant pour gérer l’impact de la crise du coronavirus sur les activités de la ligue ; de l’assistance supplémentaire pour une saison régulière écourtée ; et jusqu’à 120 M$ supplémentaires en cas d’annulation de la saison 2020.

La LCF n’a pas renoncé à présenter une saison cette année, mais elle a reporté le début des camps d’entraînement, qui devaient débuter le mois prochain.

La saison régulière –qui devait commencer le 11 juin– commencera au début de juillet, au plus tôt.

« Nous restons en très étroite communication avec toutes les autres équipes et les autorités gouvernementales quant à la situation que l’on subit tous, a indiqué la Ligue canadienne de football par communiqué, mardi soir.

“Nous en sommes encore à regarder les scénarios possibles et nous espérons sincèrement être en mesure de vous (informer davantage) dans les prochaines semaines. »

De nombreux gouvernements provinciaux ont déjà dit qu’il n’y aura pas d’évènements sportifs avec de grandes foules cet été.

La Coupe Grey est prévue le 22 novembre, à Regina.

Note aux lecteurs : Ce texte est une version corrigée. La citation aux 5e et 6e paragraphes aurait dû être attribuée à la LCF. Elle a été attribuée aux Alouettes dans la version originale envoyée le 28 avril.