Le président des Alouettes, Patrick Boivin, sera à Vancouver où ont lieu des entrevues pour le poste de directeur général de l’équipe. Selon un membre de l’organisation, Jim Popp a manifesté son intérêt pour le poste, mais ne fera pas partie des candidats rencontrés.

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

Congédié par les Argonauts de Toronto il y a quelques mois, Popp a discuté avec les Alouettes, qui lui auraient toutefois indiqué qu’ils n’étaient pas intéressés à ses services.

Popp avait été remercié après 21 années comme DG des Alouettes après la saison 2016. Il a remporté sa cinquième Coupe Grey à sa première saison avec les Argonauts, en 2017, mais l’équipe a fini les deux suivantes avec une fiche de 4-14.

Boivin, l’entraîneur-chef des Alouettes Khari Jones, ainsi que Wally Buono, qui a été embauché à titre de conseiller pour la recherche du prochain directeur général, ont rencontré ou rencontreront des candidats en Colombie-Britannique, où habitent Jones et Buono. Dans les jours qui ont précédé le match de la Coupe Grey, il y a deux semaines à Calgary, les trois hommes avaient établi une liste de critères qui seraient recherchés chez le prochain DG des Alouettes.

Selon une source, Danny McManus et Ryan Rigmaiden, deux membres des Blue Bombers de Winnipeg, demeurent des candidats sérieux pour le poste. Un ancien quart-arrière, McManus est actuellement l’assistant au DG Kyle Walters, tandis que Rigmaiden est le directeur du recrutement des Bombers. Shawn Burke, qui est le directeur du personnel des joueurs des Tiger-Cats de Hamilton, intéresserait également les Alouettes.

En même temps que la vente ?

Les Alouettes ont par ailleurs bon espoir de pouvoir enfin annoncer la vente de l’équipe au cours des deux prochaines semaines. Idéalement, l’organisation aimerait pouvoir le faire en même temps qu’elle présentera son nouveau directeur général au public et aux médias.

En marge du match de la Coupe Grey, Randy Ambrosie, le commissaire de la LCF, avait indiqué qu’il ne restait que des détails à régler avant de pouvoir officialiser la vente du club, qui appartient à La Ligue canadienne de football depuis le printemps dernier.

Selon plusieurs sources, le groupe d’acheteurs est mené par les frères Peter et Jeffrey Lenkov, qui sont nés au Québec et qui habitent aujourd’hui en Californie. Le groupe comprendrait également la firme d’investissement Claridge, qui est menée par l’homme d’affaire québécois Stephen Bronfman.