(Ottawa) L’entraîneur-chef Rick Campbell du Rouge et Noir d’Ottawa ne sera pas de retour la saison prochaine.

La Presse canadienne

Campbell a informé le club qu’il ne pouvait pas continuer à occuper le poste d’entraîneur-chef à la conclusion d’une saison où le Rouge et Noir a terminé au dernier rang de la ligue avec une fiche de 3-15.

« Rick Campbell a estimé que notre relation n’était pas assez bonne pour qu’il puisse poursuivre, a expliqué le directeur général, Marcel Desjardins. Le stress de cette saison doit avoir joué un rôle. »

Interrogé sur sa relation avec le directeur général, Campbell a déclaré : « Je n’ai pas d’animosité envers Marcel. Parfois, il faut une communication franche et, si vous ne l’avez pas, cela rend les choses plus difficiles. »

Le Rouge et Noir a indiqué qu’ils vont payer Campbell la saison prochaine, la dernière année de son contrat. Mais il est libre de rechercher d’autres opportunités d’emploi.

« Au bout du compte, je prends l’entière responsabilité pour tout, mais je sais aussi que tout le succès que nous avons eu dans le passé est un effort de groupe », a ajouté Desjardins.

Moments magiques

Campbell est devenu l’entraîneur du Rouge et Noir pour les débuts de la concession dans la LCF en 2014. Il a guidé le club à la finale de la Coupe Grey lors de trois des quatre dernières saisons, dont une conquête du titre en 2016.

« Certains moments ont été assez magiques et je ne les oublierai pas, a avoué Campbell, qui a ensuite eu du mal à parler aux journalistes alors qu’il tentait de retenir ses larmes.

« Je dirais que je suis désolé (d’être émotif), mais je suis triste. »

Le Rouge et Noir a perdu les services de plusieurs joueurs vedettes au marché des joueurs autonomes, dont le quart-arrière Trevor Harris, l’hiver dernier.

Le directeur général Marcel Desjardins a opté pour y aller avec le réserviste Dominique Davis et le vétéran Jonathon Jennings au poste de quart. Après deux victoires en début de saison, l’équipe s’est effondrée.