(Boston) Tom Brady a inscrit deux touchés au sol et il a surclassé Peyton Manning pour se hisser au second rang de l’histoire de la NFL au chapitre du plus grand nombre de verges gagnées par la passe. La performance du quart vedette a permis aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre de défaire les Giants de New York 35-14, jeudi soir.

Associated Press

Les champions en titre ont également retourné un botté de dégagement bloqué pour un majeur et ont forcé quatre revirements pour demeurer invaincus en six matchs. La troupe de Bill Belichick présente un dossier de 6-0 pour la première fois depuis 2015.

Brady a réussi 31 de ses 41 passes pour de gains de 334 verges et il a lancé une interception. Pour un deuxième match d’affilée, Julian Edelman a obtenu plus de 100 verges de gains par la passe, captant neuf passes pour 113 verges.

La recrue des Giants Daniel Jones a lancé trois interceptions au cours de la soirée. Il a obtenu 161 verges de gains en 15 passes complétées.

Les Patriots, qui ont inscrit un touché après un échappé recouvré au quatrième quart, ont remporté 19 matchs de suite face à un jeune quart, de première ou de deuxième année. Il s’agit de la plus longue séquence de la sorte dans la NFL.

Malgré qu’ils aient eu beaucoup de difficulté à bouger le ballon, les Giants (2-4) ont repris possession du ballon alors qu’ils tiraient de l’arrière 21-14 avec 8 : 43 à faire au quatrième quart.

Jones a complété une passe à Jon Hilliman, qui a été plaqué par la suite par Jamie Collins, forçant un échappé. Kyle Van Noy a récupéré le ballon sur la séquence et il a parcouru une distance de 22 verges pour compléter un touché et ainsi sceller l’issue de la rencontre.