Le receveur des Steelers de Pittsburgh Antonio Brown s'est excusé pour la diffusion d'une vidéo en direct du vestiaire de l'équipe à la suite de sa victoire face aux Chiefs de Kansas City.

ASSOCIATED PRESS

Brown a publié un message sur Facebook et Twitter tard mardi soir dans lequel il soutient avoir laissé «ses émotions prendre le dessus». Pendant la diffusion de 17 minutes, les spectateurs ont pu entendre le discours de l'entraîneur Mike Tomlin ponctué par plusieurs utilisations d'un langage ordurier, ainsi qu'un terme dérogatoire contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le prochain adversaire des Steelers.

Tomlin a qualifié son choix de mots de regrettable, mais il a ajouté que Brown avait été «égoïste» en diffusant ce qui est habituellement un moment privé. La vidéo a été visionnée plus de 900 000 fois avant qu'elle soit retirée.

Brown a écrit que son geste était fautif. Il a aussi présenté ses excuses à ses coéquipiers pour avoir créé cette distraction alors que l'équipe vise une participation au Super Bowl.

Tomlin a mentionné que Brown allait subir des sanctions à l'interne, mais qu'il serait à son poste, dimanche.