Source ID:520601; App Source:cedromItem

Alouettes: Chad Johnson veut revivre son rêve

Tom Higgins, le nouvel entraîneur-chef des Alouettes, a... (Photo fournie par les Alouettes)

Agrandir

Tom Higgins, le nouvel entraîneur-chef des Alouettes, a accueilli Chad Johnson au mini-camp de l'équipe, qui s'est ouvert hier à Vero Beach, en Floride. Sans contrat pour le moment, celui qui se faisait autrefois appeler Ochocinco reconnait qu'il doit encore se familiariser avec les subtilités du football canadien.

Photo fournie par les Alouettes

Certains pourraient croire que, pour un ex-joueur étoile de la NFL, se retrouver soudainement à l'essai dans la Ligue canadienne de football constitue en quelque sorte une déception. Mais pour Chad Johnson, il s'agit plutôt d'une «bénédiction».

L'ancien receveur des Bengals de Cincinnati a pris part au mini-camp d'entraînement des Alouettes, qui s'est ouvert hier à Vero Beach, en Floride, et qui se poursuit aujourd'hui et demain. Sans contrat dans la NFL depuis 2011, Johnson a reçu une invitation de la part des Oiseaux il y a quelques jours. Il a d'ailleurs annoncé lui-même la nouvelle sur son compte Twitter.

Au terme de l'entraînement, hier, Johnson s'est montré très reconnaissant à l'endroit de l'équipe et de son directeur général, Jim Popp, de lui avoir donné la chance de rejouer au football. Rappelons que sa carrière était sur la glace depuis une saison ordinaire avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et, surtout, depuis son arrestation pour violence conjugale.

«J'ai fait une erreur, et un rêve que j'avais depuis l'âge de 4 ans m'a été retiré à juste titre. Je veux simplement pouvoir revenir à quelque chose que j'adore faire», a avoué sans détour le joueur de 36 ans.

Sans contrat pour le moment, celui qui se faisait autrefois appeler Ochocinco reconnaît qu'il doit encore se familiariser avec les subtilités du football canadien. «Il y a certaines choses à propos de ce sport que je dois apprendre. C'est une autre épreuve, un autre obstacle. Mais c'est quelque chose que je vais apprécier», assure-t-il.

L'entraîneur-chef Tom Higgins, qui en était à son premier entraînement avec ses nouveaux joueurs, s'est d'ailleurs dit satisfait du travail de Johnson, hier.

«Il a été compétitif. J'ai eu la chance de lui parler avant l'entraînement. Je voulais simplement qu'il soit au fait du jeu physique des demis défensifs dans la LCF. Il m'a répondu qu'ils ne pouvaient pas frapper ou rabattre ce qu'ils ne pouvaient pas attraper.»

Sans surprise, Johnson portait son célèbre numéro 85. Le jeune receveur Ismaël Bamba a accepté de le lui céder avant d'opter pour le 80.

Au cours de sa carrière dans la NFL, Chad Johnson a capté 766 passes pour des gains de 11 059 verges, tout en inscrivant 67 touchés.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer