Source ID:; App Source:

Les Patriots infligent un 10e revers d'affilée aux Texans

Tom Brady a dirigé l'attaque des Pats et... (PHOTO PATRIC SCHNEIDER, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Tom Brady a dirigé l'attaque des Pats et a amassé 371 verges de gains. .

PHOTO PATRIC SCHNEIDER, ASSOCIATED PRESS

Associated Press
HOUSTON

Tom Brady a récolté 371 verges de gains et a lancé deux passes de touché, Stephen Gostkowski a réussi deux longs placements au quatrième quart et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont venus de l'arrière pour vaincre les Texans de Houston 34-31, dimanche.

Les Texans ont encaissé un 10e revers de suite, un record d'équipe.

Les Patriots (9-3) accusaient un retard de 10 points à la mi-temps et il y a eu cinq changements d'équipe en tête en deuxième demie. Les Patriots ont créé l'égalité grâce à un placement de 53 verges et ont pris les devants 34-31 avec un autre placement sur la même distance avec environ trois minutes à écouler au cadran.

Les Texans (2-10) ont obtenu une occasion de créer l'égalité en fin de rencontre, mais l'offensive n'a pas été en mesure de s'approcher suffisamment de la zone des buts. Sur un quatrième essai et 13 verges à franchir, Case Keenum a été victime d'une interception quand il a lancé le ballon au moment où il était plaqué.

Ben Tate a récolté 102 verges de gains et trois touchés pour les Texans, qui n'ont pas gagné depuis le 15 septembre dernier.

Cette victoire permet aux Patriots de mettre fin à une séquence de trois revers à l'étranger. Les Pats ont remporté 16 de leurs 17 derniers matchs disputés en décembre.

Rob Gronkowski a capté six passes pour 127 verges de gains, alors que Julian Edelman a attrapé neuf passes pour 101 verges de gains.

Les Panthers défont les Buccaneers

CHARLOTTE, N.C. - Cam Newton a décoché deux passes de touché en plus d'en marquer un autre au sol, dimanche, et les Panthers de la Caroline ont défait les Buccaneers de Tampa Bay 27-6.

Newton, qui a amassé un total de 263 verges de gains, a aussi permis aux Panthers d'établir un record de concession en savourant une huitième victoire consécutive en saison régulière.

Il a lancé des passes de touché à Brandon LaFell et Ted Ginn fils, et a complété sa brillante performance en effectuant un plongeon à la «Superman» au-dessus de la mêlée pour atterrir dans la zone des buts. Les Panthers (9-3) ont ainsi dominé les Buccaneers 426-206 au chapitre des verges de gains.

L'équipe dirigée par Ron Rivera a donc mis la table pour un duel au sommet dimanche prochain contre les Saints de La Nouvelle-Orléans, puisque le premier rang de la section sud de l'Association nationale sera à l'enjeu.

Newton a récolté 68 verges au sol et a surmonté deux interceptions. Le quart-arrière étoile, qui dispute sa troisième saison dans la NFL, a lancé 13 passes de touché et en a marqué cinq autres au sol depuis le début de la séquence victorieuse des Panthers.

La défensive des Panthers, qui a entamé la rencontre en étant la plus avare de la ligue, a provoqué deux revirements et a réussi quatre sacs aux dépens du quart recrue Mike Glennon. Les Panthers ont ainsi mis un terme à la série de trois victoires des Buccaneers (3-9).

Les Jaguars viennent à bout des Browns

CLEVELAND - Cecil Shorts a capté une passe de touché de 20 verges de Chad Henne alors qu'il restait 40 secondes au cadran et les Jaguars de Jacksonville sont venus à bout des Browns de Cleveland 32-28, dimanche après-midi.

Tandis que les Jaguars étaient en situation de troisième essai et neuf verges à franchir, Henne a lobé une passe parfaite dans le coin droit de la zone des buts à Shorts, qui s'était défait de la couverture du demi de coin des Browns Joe Haden. Shorts a gardé les deux pieds à l'intérieur des limites du terrain avant de trébucher à l'extérieur de celui-ci. Ce fut un rêve devenu réalité pour Shorts, qui a grandi à Cleveland.

Henne a orchestré une progression de neuf jeux et 80 verges qui a été couronnée par le touché de la victoire pour les Jaguars (3-9).

Les Browns (4-8) menaient pourtant 28-25 à la suite de la passe et course de 95 verges de Brandon Weeden à l'ailier espacé Josh Gordon, alors qu'il restait 3:55 à jouer au match.

Un porte-parole de l'équipe a indiqué que Weeden a appris après la rencontre qu'il souffrait d'une commotion cérébrale. C'est pour cette raison qu'il n'a pas rencontré les journalistes.

Gordon a effectué un retour au jeu après avoir subi une blessure à la tête, et il a complété la rencontre avec 10 passes captées pour des gains de 261 verges - un record de concession. Selon STATS, Gordon est devenu le premier joueur de l'histoire de la NFL à amasser au moins 200 verges de gains dans deux matchs consécutifs. Il en avait obtenu 237 dans un revers contre les Steelers de Pittsburgh, la semaine dernière.

Les Colts l'emportent face aux Titans

INDIANAPOLIS - Le pied droit d'Adam Vinatieri a placé les Colts d'Indianapolis tout près d'une autre participation aux éliminatoires.

Le meilleur botteur sous pression dans l'histoire de la NFL a égalé un sommet personnel avec cinq placements, dont un de 49 verges qui a donné les devants pour de bon aux Colts tard au troisième quart, et le porteur de ballon Donald Brown a ajouté un touché sur une course de quatre verges avec 1:56 à faire à la rencontre dans une victoire de 22-14 des Colts face aux Titans du Tennessee, dimanche.

Les Colts (8-4) ont maintenant trois victoires d'avance au sommet de leur section avec quatre matchs à disputer et ils ont l'avantage sur les Titans (5-7) au niveau du bris d'égalité puisqu'ils ont gagné les deux matchs entre les deux équipes cette saison.

Les Colts peuvent s'assurer d'un huitième titre de section en 11 saisons avec une autre victoire, un revers des Titans ou un match nul d'une des deux équipes.

Non, ça n'a pas été facile de se rendre jusqu'ici et ce ne fut pas facile non plus dimanche. Cependant, Vinatieri a sauvé la peau des Colts. Il a également égalé un sommet personnel pour les placements dans une demie (quatre) en plus d'égaler un record de la NFL qui appartenait à Jason Elam pour le plus de saisons de 100 points en carrière (16).

Sans lui, les Colts auraient probablement subi deux revers de suite pour une première fois depuis décembre 2011.

Finalement, ils ont célébré une certaine renaissance de leur botteur. Le botteur le plus âgé du circuit a également été efficace sur des distances de 47, 48, 45 et 37 verges. La défensive des Colts, qui a excellé en début de saison, a provoqué quatre revirements.

L'offensive a connu plus de difficultés. Andrew Luck a complété 17 de ses 32 passes pour 200 verges de gains, aucun touché et une interception. Brown, qui a volé le poste de partant à Trent Richardson, a effectué 14 courses pour des gains de 54 verges.

Ce fut suffisant pour venir à bout des Titans, qui n'ont pu profiter de leur dernière véritable chance de rester dans la course au titre de la section Sud de l'Américaine. Ryan Fitzpatrick a été 21-en-37 pour 201 verges de gains, un touché et trois interceptions. Il a également inscrit un majeur sur une course d'une verge, mais a aussi été victime d'un échappé.

Les Vikings survivent à une prolongation rocambolesque

MINNEAPOLIS - Avec un peu de chance et une belle contribution d'Adrian Peterson, les Vikings du Minnesota ont évité d'enregistrer un deuxième match nul de suite et ont porté un dur coup aux Bears de Chicago dans la course au titre de la section Nord de la Nationale.

Peterson a récolté 211 verges de gains, Blair Walsh a réussi un placement de 34 verges tard en prolongation et les Vikings ont vaincu les Bears 23-20, dimanche.

Matt Cassel a récolté 243 verges de gains et un touché en plus d'être victime d'une interception en relève à Christian Ponder, qui s'est blessé. Les Vikings (3-8-1) avaient fait match nul contre les Packers de Green Bay la semaine dernière.

Alshon Jeffery a capté 12 passes pour 249 verges de gains et deux touchés pour les Bears (6-6), qui menaient par 10 points à mi-chemin au quatrième quart. Ils ont également obtenu une chance de l'emporter en supplémentaire, mais Robbie Gould a été imprécis sur 47 verges, ce qui a mis la table pour la riposte finale des Vikings.

Matt Forte a récolté 120 verges de gains au sol et Josh McCown a été 23-en-36 pour 355 verges de gains, deux touchés et aucune interception pour les Bears. Julius Peppers a réussi deux sacs et demi, mais la défensive des Bears n'a pas été en mesure de protéger une avance de 20-10 au quatrième quart.

Greg Jennings a capté sept passes pour 78 verges de gains et un touché pour les Vikings et il était déjà en route vers son vestiaire tôt en prolongation quand le botté de Walsh sur 39 verges est passé entre les poteaux et que l'on croyait que la victoire appartenait aux Vikings.

Cependant, Rhett Ellison a été puni pour avoir saisi le protecteur facial d'un joueur des Bears en tentant de le bloquer. L'offensive des Vikings est revenue sur le terrain afin de tenter de regagner un peu de terrain sur un troisième essai, mais Peterson a été rabattu pour une perte de trois verges. Walsh s'est essayé sur 57 verges, mais il a raté sur la gauche et les Bears ont repris le ballon presque au centre du terrain.

Toutefois, Gould a raté sur 47 verges et les Vikings ont obtenu une autre chance de l'emporter.

Alors que les Vikings s'approchaient d'une deuxième nulle de suite, Cassel a rejoint Jennings sur 17 verges et l'offensive s'est approchée suffisamment des poteaux pour offrir une deuxième chance à Walsh.

Cette fois, il a été précis et il a ainsi couronné une remontée spectaculaire.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer