Patrick Carpentier sera de retour en série Sprint ce week-end au volant de la Ford no 32 de l'équipe de Frank Stoddard Jr., avec qui il avait disputé quelques épreuves, l'an dernier.

Mis à jour le 1er juin 2011
Pierre-Marc Durivage MONVOLANT.CA

Le Québécois participera ainsi à sa première épreuve de l'année en NASCAR à l'occasion de l'épreuve de Kansas, la 13e étape du calendrier 2011.

«Ce sera la première fois de ma carrière en Coupe Sprint où je vais piloter une voiture déjà qualifiée pour la course, a souligné Carpentier dans un communiqué. La pression sera moins énorme pour mes premiers tours de piste, car je vais pouvoir travailler autant sur les réglages de qualification et ceux pour la course.

«Je suis évidemment très heureux que Frank (Stoddard) ait décidé de me laisser piloter la voiture no 32 au Kansas, a poursuivi Carpentier, qui en sera à son 40e départ en série Sprint. Après l'annonce qui a dernièrement confirmé ma présence à Montréal pour la course Nationwide avec l'équipe de Michael Waltrip, ça fait au moins deux bonnes nouvelles sur trois (N.D.L.R. - Carpentier a fait allusion à sa sortie de piste lors de la qualification à Indianapolis, le 22 mai dernier). C'est une fin de mois plutôt fantastique pour moi.»

En NASCAR, les 35 premières voitures au classement des propriétaires sont qualifiées d'office pour la course. L'équipe de Frank Stoddard occupe actuellement le 33e rang du classement avec 169 points. Quatre pilotes ont piloté la Ford no 32 jusqu'ici cette saison, soit Terry Labonte, Ken Schrader, Mike Skinner et Mike Bliss.

Le départ de la course de 400 milles (267 tours) sera donné dimanche à 13 heures.

Cyclo-défi contre le cancer

Par ailleurs, Carpentier participera à nouveau cet été au Cyclo-défi Enridge contre le cancer au bénéfice de l'Hôpital général juif de Montréal, une randonnée cycliste de deux jours entre Montréal et Québec.

La troisième édition du Cyclo-défi, qui se déroulera du 9 au 10 juillet prochain, a pour but est d'amasser des fonds pour soutenir la recherche et les nouvelles technologies dans les domaines du diagnostic moléculaire, de l'imagerie fonctionnelle et des biomarqueurs.