Le Russe Vitaly Petrov (Lotus Renault) sera pénalisé de cinq places sur la grille lors du prochain Grand Prix, en Inde, pour être entré dans la Mercedes de l'Allemand Michael Schumacher dimanche à Yeongam au Grand Prix de Corée du Sud, a annoncé dimanche la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'essayais de défendre ma position que menaçait Fernando (Alonso, Ferrari, au 16e tour, NDLR). J'étais dans la zone de freinage sur le côté sale de la piste quand mes roues se sont bloquées et j'ai touché Michael. Nous avons tous les deux freinés tard et (Alonso) a aussi manqué son freinage», a raconté Petrov.

«Je m'excuse auprès de Michael. Ce n'était pas sa faute, mais absolument la mienne. Une fois que les roues étaient bloquées, il n'y a rien que je pouvais faire», a commenté le Russe.

«Je n'ai pas vu Vitaly arriver. J'ai soudainement commencé à tourner dans une direction où je n'avais pas prévu d'aller. Et soudainement, j'ai vu mon aileron arrière pendouiller. C'est malheureux, mais ce genre de choses arrive quand on lutte.

C'est la course», a commenté Schumacher, fair-play.