La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a approuvé les changements aux règlements de la Formule 1 afin de permettre au manufacturier de pneus Pirelli de procéder à de nouveaux tests en prévision de la saison 2017.

Publié le 20 avr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Le Conseil mondial du sport automobile de la FIA a indiqué par voie de communiqué mercredi que ces changements permettront 25 jours de tests sur piste en utilisant les voitures actuelles équipées du format de pneus qui sera autorisé en 2017, et ce en 2016, 2017 et 2018.

Le Conseil mondial a accepté ces tests supplémentaires puisqu'ils sont «essentiels au développement des nouveaux formats de pneus qui seront alloués dans les règlements techniques de la F1 en 2017».

La FIA a ajouté qu'il y aura une opportunité de mettre à l'épreuve les prototypes de pneus pour 2017 dans des formats de 2016, sur les voitures de 2013 ou 2014.