La Fédération internationale de l'automobile (FIA) entend consulter toutes les écuries de Formule 1 avant d'annoncer un éventuel report de l'application de son nouveau système d'attribution du titre mondial des pilotes, a déclaré lundi l'un de ses porte-parole à l'AFP.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Incertaine de la position des équipes concernant le changement de règle, la FIA compte les sonder, avant de faire définitivement connaître sa position, à une date qui n'a pas été précisée.

Les écuries, réunies au sein de la FOTA, ont marqué très clairement leur opposition à la décision, prise le 17 mars par la FIA, d'attribuer dès 2009 le titre de champion du monde de F1 au pilote vainqueur du plus grand nombre de courses et non plus à celui totalisant le plus grand nombre de points.

La FOTA, qui dans un premier temps avait fait connaître sa «préoccupation», a «remis en question» vendredi la «validité» d'une décision qui, selon le règlement de la FIA, ne pouvait se prendre sans «l'accord unanime des compétiteurs».

La FIA s'était alors déclaré prête à repousser à 2010 la mise en place de la nouvelle règle, sans plus de précision. Mais faute d'annonce concrète sur le sujet, cette nouvelle règle demeure toujours applicable dès la saison 2009, qui débute dimanche par le Grand Prix d'Australie à Melbourne.

Le grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone, à l'origine du changement, avait affirmé le 22 mars que le nouveau règlement serait «soutenu par la FIA, inscrit dans le règlement et mis en place l'an prochain», soit en 2010.