Le Pôle Val de France a réaffirmé sa candidature pour organiser, autour de Sarcelles (banlieue nord de Paris), le Grand Prix de France de Formule 1 à partie de 2010, jeudi au lendemain de l'annonce du retrait du projet mené conjointement par la société Lagardère sports et le groupe Euro Disney.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«(Le) projet, outre ses qualités techniques, sociales (création de milliers d'emplois) et environnementales, trouve dans la proposition d'implantation du circuit sur les territoires au nord de Sarcelles les conditions de rayonnement et d'attractivité dont a besoin un événement aussi majeur que le GP de France de Formule 1», a indiqué l'équipe responsable du projet dans un communiqué, appelant «à la tenue rapide d'une réunion avec le gouvernement afin de décider du site d'implantation du nouveau circuit».

Par ailleurs, le Pole Val de France «propose au groupe Lagardère de la rejoindre pour travailler ensemble à la réalisation de ce projet complet et audacieux».