(Sakhir, Bahreïn) Sergio Perez, qui n’a toujours pas de contrat en vue de la saison 2021 de Formule 1, a indiqué jeudi qu’il convoite le volant du pilote thaïlandais Alexander Albon chez Red Bull.

La Presse Canadienne

Perez, qui est présentement le coéquipier du Québécois Lance Stroll chez Racing Point, sera remplacé au sein de l’équipe qui sera rebaptisée Aston Martin Racing l’an prochain par le quadruple champion du monde de F1, Sebastian Vettel.

Le Mexicain, qui pointe présentement au quatrième rang du championnat des pilotes avec 100 points derrière Lewis Hamilton (307), Valtteri Bottas (197) et Max Verstappen (170), n’a pas laissé de zone grise dans ses propos repris par le site internet F1.com en marge du Grand Prix de Bahreïn, qui aura lieu ce week-end.

« En ce moment, j’attends la décision (de Red Bull), donc je ne contrôle rien, a d’abord confié Perez. Il n’y a qu’une seule option. Je le dis, et je le répète : je veux continuer. Je crois que je suis présentement au sommet de ma carrière. […] Je veux continuer pour une bonne raison, avec un plan, avec un bon projet, donc s’il n’y a pas de bon projet pour me motiver à 100 %, alors je préfère laisser tomber. »

Perez dispose présentement d’une avance de trois points au classement devant le pilote Ferrari Charles Leclerc (97), et quatre devant le pilote Renault Daniel Ricciardo (96).

Albon occupe la neuvième place avec 70 points, et Stroll suit au 11e échelon avec 59. Quant au Torontois Nicholas Latifi, chez Williams, il est toujours à la recherche de son premier point de classement en carrière en F1.

Il reste trois courses à négocier au calendrier remodelé de la saison 2020, qui a été écourté en raison de la pandémie de coronavirus.