Le pilote recrue George Russell a signé le meilleur temps de la deuxième journée d'essais sur le circuit de Sakhir, mercredi, tandis que le Québécois Lance Stroll s'est adjugé le huitième rang.

LA PRESSE CANADIENNE

Russell, qui pilote pour Williams, a effectué un impressionnant total de 101 tours et signé un chrono d'une minute et 29 029 secondes. Le coéquipier de Stroll chez Racing Point, Sergio Perez, a pris la deuxième place à seulement 0,066 seconde.

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel a suivi en troisième position à 0,289 seconde de Russell. Le top 5 a été complété dans l'ordre par le pilote McLaren Carlos Sainz et celui de Toro Rosso Daniil Kvyat.

Le fils du septuple champion du monde de F1 Michael Schumacher, Mick, a abouti au sixième échelon à bord du bolide de l'équipe-soeur de Ferrari, Alfa Romeo. Il s'agissait de sa deuxième journée d'essais en carrière en F1, lui qui pilote à temps plein en F2 avec l'écurie Prema.

Stroll, de Mont-Tremblant, a complété 34 tours et s'est retrouvé huitième à 1,019 seconde du meneur britannique. Le pilote âgé de 20 ans s'était contenté du 14e rang du Grand Prix du Bahreïn dimanche, après avoir récolté ses premiers points avec sa nouvelle équipe en finissant neuvième au Grand Prix d'Australie.

«Nous avons poursuivi notre programme aérodynamique aujourd'hui avec Lance (en matinée), avant de nous concentrer sur la performance et le rendement des pneus, a expliqué l'ingénieur en chef de Racing Point Tom McCullough. Les conditions de piste ont été bien meilleures aujourd'hui - il n'y avait pas de sable ni de pluie, comme ç'a été le cas mardi.»

Le pilote britannique d'origine thaïlandaise, Alexander Albon, a été le plus occupé mercredi après avoir effectué 136 tours au volant de sa Toro Rosso.

Pour sa part, Nicholas Latifi, de Toronto, a réalisé 100 tours pour le compte de Williams, tandis que Fernando Alonso a effectué un retour au volant d'une voiture McLaren et il a complété 69 tours.

«À l'origine, je devais piloter la voiture lors des essais hivernaux à Barcelone. C'était donc ma première expérience avec l'équipe (Williams) en piste. J'étais donc très excité d'avoir enfin cette opportunité, a expliqué Latifi. Quand j'ai enfin pu commencer à pousser, j'ai senti que j'avais le bon rythme. Pour moi, tout s'est bien passé et j'ai été très heureux de vivre ma première expérience avec la FW42.»

Ces tests ont été effectués pour le compte du manufacturier de pneus Pirelli, afin de développer ses produits en prévision des prochaines saisons.

«Ces tests sont utiles, car ils nous ont permis de mieux comprendre l'effet des nouvelles pièces introduites lors des deux dernières courses, et nous allons exploiter ces renseignements au maximum en Chine», a ajouté McCullough.

Le cirque de la F1 se dirigera d'ailleurs vers Shanghai, où sera présenté le Grand Prix de Formule 1 de Chine le 14 avril. Les prochains essais auront lieu en mai, après le Grand Prix d'Espagne.