Roy Halladay a ajouté un autre honneur à sa saison presque parfaite, remportant à l'unanimité le trophée Cy Young dans la Ligue nationale de baseball. Il devient ainsi le cinquième lanceur de l'histoire à gagner le trophée dans les deux ligues.

Mis à jour le 16 nov. 2010
ASSOCIATED PRESS

L'as lanceur des Phillies de Philadelphie est un choix logique, lui qui a mené la ligue avec 21 victoires et terminé au sommet des Ligues majeures pour les manches lancées, les blanchissages et les matchs complets.

Acquis des Blue Jays de Toronto en décembre dernier, les Phillies lui immédiatement consenti une prolongation de contrat de 60 millions $ US pour trois ans. Et Halladay a répondu aux attentes placées en lui et même plus.

Il a réalisé un match parfait en Floride, le 29 mai, et il a réussi un match sans coup sûr contre les Reds de Cincinnati pendant les éliminatoires.

Halladay a reçu les 32 votes de première place au scrutin mené auprès des Chroniqueurs de baseball d'Amérique.

Adam Wainwright des Cardinals de St. Louis s'est classé deuxième au scrutin, devant Ubaldo Jimenez des Rockies du Colorado. L'as Tim Lincecum des Giants de San Francisco, qui a gagné les deux derniers trophées Cy Young, a terminé au 11e rang.

Halladay a compilé une fiche de 21-10, conservé une moyenne de points mérités de 2,44 et retiré 219 frappeurs au bâton à sa première campagne dans la Ligue nationale.

Le lanceur de 33 ans a lancé pendant 250 manches et deux tiers, a complété neuf matchs et signé quatre jeux blancs.

Le vote pour l'attribution du trophée a pris fin à l'issue de la saison régulière. Trois jours plus tard, Halladay a complétement surclassé les Reds, la meilleure équipe à l'offensive dans la Ligue nationale, lors du premier match des séries.

Halladay a divisé les honneurs des deux confrontations avec Lincecum dans la série de championnat de la Ligue nationale. Les Giants ont finalement enlevé la série en six matchs, privant les Phillies d'une présence à la Série mondiale pour la troisième année d'affilée.

Halladay, surnommé «Doc», avait gagné le Cy Young dans la Ligue américaine en 2003 avec les Blue Jays de Toronto. Il imite les Roger Clemens, Randy Johnson, Pedro Martinez et Gaylord Perry qui ont gagné le trophée dans les deux ligues.