Le Baseball majeur a suspendu le lanceur des Blue Jays de Toronto Alek Manoah pour cinq rencontres en plus de lui imposer une amende non divulguée pour avoir intentionnellement lancé vers Maikel Franco, des Orioles de Baltimore.

La Presse Canadienne

Manoah a choisi de porter en appel cette sanction et il demeurera disponible tant que la procédure d’appel ne sera pas complétée.

Le gérant des Jays, Charlie Montoyo, a aussi écopé d’une suspension d’une rencontre pour le geste de Manoah, survenu dans le match de samedi, à Baltimore. Montoyo compte purger sa suspension mardi, face aux Marlins de Miami.

À son cinquième départ dans la MLB, Manoah a alloué des circuits consécutifs à Ryan Mountcastle et D. J. Stewart en quatrième manche, les troisième et quatrième circuits accordés par la recrue dans ce match. L’artilleur de 23 ans a ensuite atteint Franco à l’épaule gauche sur son tir suivant, une rapide chronométrée à 93,8 milles à l’heure.

PHOTO JULIO CORTEZ, ASSOCIATED PRESS

Maikel Franco, à droite

Franco a crié quelque chose à Manoah, qui a pris plusieurs pas vers le marbre, soulevant les épaules et les bras, avant que les deux abris ne se vident.

Manoah et Montoyo ont été expulsés.

La suspension de Manoah a été annoncée quelques instants après que les Jays eurent réinséré le voltigeur étoile George Springer à leur formation à la suite de sa deuxième inscription sur la liste des blessés cette saison. Springer patrouillera le champ centre mardi soir.

Springer a signé un contrat de six ans, 150 millions avec les Jays l’hiver dernier, mais une blessure aux obliques du côté gauche l’a limité à seulement trois matchs jusqu’ici, tous comme frappeur désigné.

Avec l’Associated Press