(Dunedin) Bo Bichette a amassé cinq points produits, Randal Grichuk a frappé un double bon pour trois points en deuxième manche et les Blue Jays de Toronto ont mis fin à une séquence de quatre revers en rossant les Angels de Los Angeles 15-1, samedi.

Mark Didtler
The Associated Press

Le début de la rencontre a été retardé de plus de deux heures en raison de la pluie.

Bichette a frappé deux doubles en troisième et en quatrième, tandis que Vladimir Guerrero Jr a ajouté des simples pour produire deux autres points pour les Blue Jays, qui menaient déjà 14-1 après quatre manches.

Seulement en deuxième, sept coureurs des Blue Jays ont croisé le marbre.

Josh Palacios est venu marquer en huitième manche sur un simple de Joe Panik pour porter le compte à 15-1.

« Nous avions tous besoin d’un match comme celui-là, a reconnu le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo. C’était beau à voir. De belles présences au bâton. »

Steven Matz (2-0) a alloué un point et cinq coups sûrs en six manches de travail pour les Blue Jays.

« Nous savons que nous avons une très bonne équipe, a dit Matz. C’est toujours plaisant de voir tout le monde s’amuser ensemble comme [samedi] »

Anthony Rendon a claqué une longue balle en quatrième pour inscrire le seul point des Angels dans le match.

La défaite a été portée à la fiche de José Quintana (0-1), qui est demeuré au monticule pour seulement une manche et deux tiers.

Il a alloué sept points, cinq coups sûrs et quatre buts sur balles.

Le gérant des Angels, Joe Maddon, a été expulsé en troisième manche pour avoir fait part de son mécontentement aux arbitres quant à l’une de leurs décisions.

« C’était une soirée étrange, a admis Maddon. Ils nous ont battu proprement. C’est le genre de match que je serais prêt à jeter aux poubelles et à oublier le plus rapidement possible. »

Les préposés ont décidé de recouvrir le terrain un peu plus de deux heures avant le début de la rencontre, prévu à 19 h 07, puisque des nuages noirs provenant du golfe du Mexique se pointaient à l’horizon.

Un orage s’est ensuite abattu sur le stade de Dunedin en Floride, où les Blue Jays ont tenu leur camp d’entraînement et amorcé leur saison, forçant le baseball majeur à repousser une première fois la rencontre d’une heure.

Puis, un deuxième orage a contraint les deux équipes à attendre une heure de plus avant de pouvoir lancer les hostilités.

Les deux équipes doivent s’affronter en après-midi dimanche.

Le droitier Tanner Roark devrait être monticule pour amorcer la rencontre pour les Blue Jays. Il devrait être opposé à Alex Cobb.