(Fullerton) Tommy Lasorda, l’ancien gérant des Dodgers de Los Angeles, est rentré à la maison après avoir été hospitalisé dans un établissement du sud de la Californie pendant près de deux mois.

Associated Press

Les Dodgers ont annoncé la nouvelle sur leur compte Twitter mardi. Âgé de 93 ans, Lasorda avait été hospitalisé le 8 novembre en raison de problèmes cardiaques.

Ce n’est qu’une semaine plus tard que les Dodgers avaient révélé son hospitalisation. Lasorda a dû se soumettre à plusieurs semaines de rééducation à l’hôpital.

Lasorda a assisté à la victoire des Dodgers lors du sixième match de la Série mondiale contre les Rays de Tampa Bay, le 27 octobre. Ce gain procurait aux Dodgers un premier titre depuis 1988, oit à l’époque où Lasorda était le gérant de l’équipe.

Intronisé au Temple de la renommée du baseball en 1997, Lasorda a affiché un dossier de 1599 victoires et 1439 défaites à titre de gérant des Dodgers entre 1976 et 1996.

Il a également guidé la formation californienne à une conquête de la Série mondiale en 1981, après que les Dodgers eurent éliminé les Expos de Montréal lors du match décisif de la série de championnat au Stade olympique.

Sous les ordres de Lasorda, les Dodgers ont remporté quatre championnats de la Ligue nationale et huit titres de section.

Lasorda a subi une crise cardiaque en juin 1996 et a quitté son poste de gérant des Dodgers le mois suivant.

En 2000, Lasorda a repris du service à la tête de l’équipe des États-Unis qui allait remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques de Sydney.

En 2012, Lasorda a dû être hospitalisé à New York après avoir été victime d’une autre crise cardiaque.