(Houston) Travis d’Arnaud a brisé l’impasse avec un circuit de trois points en septième et les Braves ont vaincu les Marlins 9-5, mardi, prenant ainsi les devants 1-0 dans la série Miami-Atlanta, au deuxième tour.

Kristie Rieken
Associated Press

D’Arnaud est passé à un triple du carrousel, produisant quatre points.

Les Braves ont entamé la septième en déficit 4-3 mais l’ont conclue en avance 9-4. Dansby Swanson a couronné la poussée avec un circuit de deux points.

Après avoir blanchi les Reds pendant 22 manches en première ronde, Atlanta a sorti les bâtons contre les Marlins.

Les hostilités vont se poursuivre mercredi à 14 h 08, à Houston.

Austin Riley et Ronald Acuna fils ont amorcé la septième avec des simples, chassant Sandy Alcantara.

Freddie Freeman y est allé d’un optionnel contre Yimi Garcia, ce qui a laissé des coureurs aux extrémités. Marcell Ozuna a enchaîné avec un simple, nivelant le score.

D’Arnaud, qui dispute une première saison avec les Braves, a ensuite envoyé une glissante au-delà de la clôture du champ centre.

D’Arnaud, membre de trois clubs la saison dernière, entamait la journée avec une moyenne de ,169 en séries.

James Hoyt a remplacé Garcia après un retrait, mais son premier tir a résulté en une longue balle pour Swanson.

« Aussi longtemps qu’il nous reste une prise, nous pouvons être assez dangereux, a dit le gérant des Braves, Brian Snitker. Nos gars peuvent marquer beaucoup de points très rapidement. »

Ronald Acuna fils a claqué un circuit en première manche, sur le deuxième tir d’Alcantara. L’athlète de 22 ans est devenu le plus jeune joueur à cogner un circuit comme premier frappeur des siens dans un match, en séries.

Miguel Rojas a répliqué avec un coup de quatre buts lui aussi, au deuxième tour au bâton des siens. Miami a ensuite pris les commandes 4-1 en marquant trois fois en troisième.

Des doubles d’un point d’Ozuna et d’Arnaud ont toutefois grugé le coussin, dès que les Braves sont retournés à la plaque.

« Le vent a tourné, a concédé le gérant des Marlins, Don Mattingly. Nous n’avons pas pu générer grand-chose après ça. »

Max Fried a peiné chez les Braves, allouant quatre points et six coups sûrs en quatre manches. L’enclos a compensé, limitant les Marlins à un point.

Alcantara a retiré huit frappeurs au bâton, accordant cinq points et huit coups sûrs.

Mercredi, Pablo Lopez en sera à un premier départ en carrière en séries, pour les Marlins. En saison régulière, il a montré une fiche de 6-4 et une moyenne de 3,61.

Il sera opposé à Ian Anderson, qui a excellé dans le gain qui a écarté Cincinnati. Il a alors blanchi les Reds durant six manches et n’a permis que deux coups sûrs, tout en retirant neuf frappeurs sur des prises.