(Buffalo) Teoscar Hernández a cogné un simple de deux points après deux retraits en neuvième manche, permettant aux Blue Jays de Toronto de vaincre les Orioles de Baltimore 6-5, dimanche.

Mike Haim
Associated Press

Hernández s’est amené au marbre alors que les buts étaient tous occupés et il a frappé un simple victorieux au champ gauche. Santiago Espinal a marqué facilement et Randal Grichuk a tout juste devancé le relais du voltigeur Mason Williams.

« Je savais qu’ils allaient essayer de la lancer (à l’intérieur), a expliqué Hernandez. Mon plan était d’avoir un lancer au milieu, à l’intérieur du marbre, et j’ai tenté de me donner un bon élan. »

Cole Sulser (1-4), qui a accordé un circuit victorieux à Grichuk, vendredi, a donné trois buts sur balles ainsi que le coup sûr à Hernández et il a encaissé la défaite.

« Je viens tout juste de parler à mes parents et ils disent que nous les faisons vivre toutes sortes d’émotions, chaque fois, a raconté le gérant des Jays, Charlie Montoyo. Gardez la forme et surtout, gardez vos cœurs en forme parce que c’est comme ça chaque rencontre. Je n’ai jamais vu rien de tel. C’est plaisant lorsque tu gagnes des matchs comme ceux-là. »

Le gérant des Orioles, Brandon Hyde, a tenté de rassurer son équipe, qui a tout de même livré un effort constant en demeurant dans le match. Les visiteurs ont pris les devants à trois occasions dans la rencontre.

« Je suis fier de mes gars, de la façon dont ils sont venus de l’arrière pour prendre les devants en début de neuvième, a-t-il soutenu. Nous n’avons simplement pas pu terminer ce que nous avions commencé. »

José Iglesias a donné les devants aux Orioles en début de neuvième manche à la suite d’un simple d’un point face au releveur des Blue Jays Anthony Bass (2-1).

Ryan Mountcastle a claqué ses deux premières longues balles dans les Majeures, mais la formation de Baltimore a subi un cinquième revers consécutif. Mountcastle affiche une moyenne au bâton de ,393 depuis qu’il a effectué ses débuts dans le Baseball majeur, le 21 août.

Les Blue Jays ont signé un quatrième gain de suite. Vladimir Guerrero fils a porté à 12 sa série de matchs avec au moins un coup sûr. Hernández a quant à lui placé une balle en lieu sûr dans une 11e partie consécutive. Les deux séquences constituent un sommet en carrière.

Mountcastle a amorcé la deuxième manche avec un retentissant circuit dans la gauche. Sa claque de deux points en sixième manche a permis aux Orioles de prendre les devants 4-3. Les deux coups de quatre buts sont survenus aux dépens du partant Tanner Roark.

« J’ai finalement pu envoyer une balle en l’air. Aujourd’hui, je sentais que j’avais un bon élan et c’était vraiment bien », a raconté Mountcastle.

Iglesias, Renato Núñez et Pedro Severino ont tous récolté deux coups sûrs pour les Orioles, qui présentent un dossier de 0-6 contre les Torontois cette saison.