(Los Angeles) Peu ému par la réponse du baseball majeur à la suite de la mort de George Floyd, Mookie Betts, des Dodgers, veut amener la communauté noire à aimer le baseball davantage.

Beth Harris
Associated Press

La MLB a publié un communiqué neuf jours après la mort de Floyd, décédé après qu’un policier de Minneapolis lui ait enfoncé un genou sur le cou pendant plusieurs minutes, le 25 mai.

La MLB a été la dernière grande ligue professionnelle à réagir, suite à la mort de Floyd.

« Le baseball n’a pas fait du bon travail à ce niveau, mais des voix ont été entendues, a déclaré Betts lundi, lors d’une conférence vidéo avec des journalistes. C’est l’essentiel, que nous fassions entendre nos voix pour apporter des changements. »

« Je sais que tout ne se fera pas en même temps, mais avec un petit changement ici, un autre là, nous allons finir par atteindre l’objectif. »

Pour Betts, amener le baseball dans les communautés noires relève davantage d’une quête personnelle.

Le pourcentage de Noirs dans les majeures reste faible. Certains pensent que le sport a un problème d’image, perçu comme trop ennuyeux.

Betts, le joueur le plus utile de l’Américaine en 2018, avec Boston, est l’une des plus grandes stars du baseball. Mais en termes de visibilité, il n’égale pas d’autres grands noms du sport, qui ont des ententes notables avec certains commanditaires.

Le gérant des Dodgers Dave Roberts, fils d’une mère japonaise et d’un père noir, a dit que l’équipe a discuté des questions entourant Black Lives Matter et les injustices sociales.

PHOTO RICK SCUTERI, USA TODAY SPORTS

Dave Roberts

« Les gars ont posé des questions, ils ont exprimé leurs pensées et leurs opinions. Ç’a été très bien reçu, a déclaré Roberts, qui aimerait bien voir plus de Noirs embauchés dans le baseball. »

« Je ne veux pas que nous perdions l’élan des conversations du dernier mois. Je pense que toute personne de couleur serait d’accord avec moi : ce ne peut pas être juste une note de bas de page. »