(Atlanta) Le joueur de premier but étoile Freddie Freeman, le releveur Will Smith et deux coéquipiers des Braves d’Atlanta ont obtenu des résultats positifs à des tests de dépistage pour la COVID-19.

Charles Odum
Associated Press

« Ça va prendre un certain temps avant qu’il ne revienne avec nous », a déclaré le gérant Brian Snitker, samedi, au sujet de Freeman.

Snitker a fait savoir samedi que les quatre joueurs, incluant le lanceur droitier Touki Toussaint et le joueur d’avant-champ Pete Kozma, avaient accepté de révéler les résultats de leurs tests.

Snitker a précisé que Freeman avait obtenu un résultat négatif en début de semaine avant de subir un test positif vendredi. Snitker a ajouté que son joueur de premier but fait de la fièvre et « ne se porte pas très bien ».

Les autorités du baseball majeur ont prévu tenir une saison régulière de 60 matchs, à compter du 23 juillet.

Jusqu’à maintenant, Freeman est le joueur le plus connu à avoir permis à son équipe de dévoiler son résultat positif. Avant Freeman, le voltigeur Charlie Blackmon, des Rockies du Colorado, avait été la plus grande vedette du baseball à recevoir un résultat positif au coronavirus.

Il est encore trop tôt pour savoir si Freeman pourrait être indisponible lorsque s’amorcera la saison.

« C’est une affaire sérieuse », a déclaré le voltigeur Nick Markakis, un coéquipier de Freeman.

« J’espère que Freddie guérira rapidement. Je sais qu’il est jeune, en santé. J’espère qu’il se rétablira complètement et reviendra dès que possible, parce que comme vous savez avec [un calendrier de] 60 matchs, une semaine peut faire changer les choses rapidement. »

Âgé de 30 ans, Freeman a établi des sommets personnels en carrière la saison dernière avec 38 circuits et 121 points produits. Ses performances ont aidé les Braves à remporter un deuxième championnat consécutif de la section Est de la Ligue nationale.

En 2018, il a terminé au quatrième rang lors du scrutin pour élire le joueur le plus utile dans la Ligue nationale après avoir affiché une moyenne au bâton de ,309, avec 23 circuits et un Gant d’Or pour son rendement défensif.

Snitker a déclaré que les inquiétudes demeureront même après le retour des quatre joueurs à l’entraînement.

« Des gens l’ont eu plus d’une fois », a affirmé Snitker en parlant de la COVID-19.

« Nous allons devoir être prudents tout au long de la saison, et ce sera la nouvelle normalité pendant les trois prochains mois. »

Selon Snitker, c’était important pour le baseball et la société de savoir que même l’une des plus grandes vedettes de ce sport est susceptible d’obtenir un résultat positif.

« Ça fait prendre conscience à tout le monde que c’est réel », a déclaré Snitker. « Ça montre que c’est quelque chose de sérieux et que personne n’en est à l’abri. »

Vendredi, le Baseball majeur et l’Association des joueurs ont annoncé que 31 joueurs et sept membres du personnel avaient obtenu des résultats positifs, ce qui représente un taux de 1,2 %. Snitker a admis avoir été surpris que ce nombre ne soit pas plus élevé.

Smith, un ancien releveur des Giants de San Francisco, a signé un contrat de trois ans, d’une valeur de 39 millions, pendant l’entre-saison.

Snitker a également déclaré que Smith et Toussaient n’affichent aucun symptôme. Quant à Kozma, qui s’entraîne avec les meilleurs joueurs des ligues mineures au complexe AAA des Braves à Gwinnett, il ressent de la fièvre.

Snitker a aussi annoncé que l’instructeur au premier but Eric Young, qui est âgé de 53 ans, a décidé de ne pas demeurer avec l’équipe cette saison à cause d’inquiétudes liées à la pandémie de la COVID-19.