Le voltigeur étoile Charlie Blackmon des Rockies du Colorado est devenu le premier joueur du baseball majeur connu pour avoir été déclaré positif au coronavirus.

Associated Press

Une source bien informée a confirmé le résultat du test à l’Associated Press sous couvert de l’anonymat car il n’y a encore eu aucune annonce officielle.

Le Denver Post a fait état le premier de la situation de Blackmon, affirmant mardi que trois joueurs des Rockies avaient eu un test positif.

Blackmon, sélectionné à quatre reprises au sein de l’équipe d’étoiles, a maintenu une moyenne de .314 avec 32 circuits et 86 points produits la saison dernière. Il aura 34 ans le 1er juillet, jour où les joueurs devraient commencer à se présenter pour la reprise de l’entraînement.

Le commissaire Rob Manfred a imposé une saison de 60 matchs, mardi soir, après l’échec des négociations entre les propriétaires et les joueurs. La saison retardée par la pandémie commencera le 23 ou le 24 juillet.

Les Phillies de Philadelphie ont révélé que sept joueurs ont eu un test positif pour le virus sans en identifier aucun. Plusieurs autres équipes ont déclaré avoir également des joueurs dont le test était positif.

Le Post a précisé que Blackmon avait été testé positif la semaine dernière après des entraînements au Coors Field à Denver. Le journal a ajouté que les Rockies ont ensuite fermé le stade, conformément au protocole de la MLB.

De nombreux joueurs ont pris part à des entraînements ces dernières semaines, soit dans les stades de leur ville ou aux complexes de leur équipe en Floride ou en Arizona. Vendredi dernier, la MLB a fermé tous les sites des camps d’entraînement à cause de virus.