Source ID:1a467caf35cb3f1981166a2013e1fd61; App Source:StoryBuilder

Les White Sox battent les Blue Jays 7-2

Marcus Stroman n'était pas très heureux de voir son gérant Charlie Montoyo... (PHOTO DAN HAMILTON, USA TODAY SPORTS)

Agrandir

PHOTO DAN HAMILTON, USA TODAY SPORTS

DAVID ALTER
La Presse Canadienne
Toronto

Marcus Stroman n'était pas très heureux de voir son gérant Charlie Montoyo s'amener au monticule, samedi.

Stroman a lancé pendant six manches et un tiers, allouant trois points et huit coups sûrs, mais les Blue Jays de Toronto ont tout de même perdu 7-2 contre les White Sox de Chicago.

La performance de Stroman a été gâchée par le manque d'attaque de ses coéquipiers et le droitier était frustré du moment de la décision de le retirer de la rencontre.

« Je ne suis jamais heureux de quitter un match. Mes coéquipiers, mes entraîneurs et tout le monde savent ça. Je veux toujours avoir la balle dans mes mains, a exprimé Stroman (1-6). La dernière chose que j'ai en tête quand le gérant vient me voir c'est qu'il me sorte du match. »

Stroman a vu son après-midi de travail prendre fin avec des coureurs aux extrémités du losange et un retrait en septième. Il a échangé quelques mots avec Montoyo alors que le gérant marchait vers le monticule. Il a aussi semblé exprimer son mécontentement à l'instructeur des lanceurs Pete Walker dans l'abri.

« J'aime quand les lanceurs sont fâchés que je les retire d'une partie. Je ne veux pas qu'ils soient heureux, a indiqué Montoyo, à propos de la réaction de Stroman. C'est ce que j'aime de ce groupe. Même de la part des joueurs de position. Quand ils ne jouent pas, ils ne sont pas heureux. J'adore ça. »

Stroman, qui n'est pas du genre à cacher ses émotions, n'avait pas d'excuses à faire quant à la façon dont il s'était comporté et il a déclaré que Montoyo avait réglé la situation avant la fin de la rencontre.

« Non, pas du tout, a affirmé Stroman, lorsque questionné à savoir s'il aurait pu gérer la situation différemment. C'est un désaccord mineur et je suis convaincu que vous (les médias) allez essayer d'en faire une plus grosse histoire. Comme je l'ai dit, Charlie et moi en avons discuté après la manche. »

Yolmer Sanchez a cogné un circuit et produit deux points et les White Sox de Chicago.

Les Blue Jays (16-23) ont frappé seulement trois coups sûrs et inscrit aucun point avant que Stroman soit remplacé sur la butte. En neuf sorties cette saison, Stroman a reçu seulement huit points en appui de la part de son offensive.

Charlie Tilson a aussi produit deux points pour les White Sox, qui ont mis fin à une série de trois défaites.

Ivan Nova (2-3) a oeuvré pendant plus de six manches et a accordé un point, cinq coups sûrs et trois buts sur balles.

Les White Sox ont ouvert le pointage en troisième manche, quand Sanchez a claqué une balle rapide par-dessus le mur au champ gauche.

Sanchez a produit son deuxième point du match en septième, sur un amorti-suicide, ce qui portait la marque à 4-0.

Les Blue Jays ont répliqué en septième grâce à un circuit en solo de Randal Grichuk.

Tilson a toutefois claqué un double de deux points en huitième.

L'espoir des Blue Jays Vladimir Guerrero fils a connu un premier match de plus d'un coup sûr dans les Majeures. Il a été 2-en-2 avec deux simples et deux buts sur balles.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer