(Toronto) Le premier coup sûr dans les grandes ligues de Vladimir Guerrero fils a mené à un triomphe de 4-2 des Blue Jays de Toronto aux dépens des A’s d’Oakland, résultat du circuit de deux points de Brandon Drury en neuvième, vendredi.

La Presse canadienne

Premier frappeur de la manche, Guerrero fils a cogné un double le long de la ligne du champ droit. Alen Hanson, coureur suppléant, a ensuite avancé d’un but sur l’amorti de Billy McKinney. Un retrait plus tard, Drury a enchaîné avec un premier circuit vainqueur en carrière. Yusmeiro Petit (0-1) a été la victime.

« Je sais que je suis toujours à un élan de produire quelque chose, a mentionné Drury. Je suis heureux d’avoir pu faire le travail pour l’équipe et de nous avoir aidés à gagner. »

Guerrero a donc connu un match de 1 en 4. Avant son double, il a été retiré sur un roulant au premier but, un long ballon au champ gauche (un très beau catch de Chad Pinder, en sautant à la clôture), et un ballon au champ droit.

En défense, il a bien composé avec un court bond sur une frappe de Stephen Piscotty, captant la balle et relayant à temps au premier coussin, en quatrième.

« Je me concentrais lors de chaque présence au marbre. J’essayais simplement de faire mon travail, a affirmé Guerrero. C’était très excitant. »

Les Jays ont pris l’avance 2-0 sur un circuit d’Eric Sogard et un simple d’un point de Randal Grichuk, en première et en troisième.

Robbie Grossman a nivelé le score avec une longue balle de deux points en huitième, contre Joe Biagini.

Marcus Stroman avait donné un seul coup sûr en sept manches, retirant sept frappeurs au bâton. Il brille avec une moyenne de 1,43.

« J’étais probablement aussi excité de voir " Vladdy " dans les Majeures que tous nos partisans, a déclaré Stroman. C’est comme avoir la vedette de basketball universitaire Zion Williamson dans son équipe. C’est un talent qui n’arrive qu’une fois de temps en temps. C’est simplement magnifique d’avoir l’occasion de jouer avec lui et de le voir au troisième coussin. »

Le gain est allé à Ken Giles (1-1), devant une foule ravie de 28 688 personnes. Vladimir Guerrero était sur place pour les débuts de son fils dans les majeures.

Oakland avait remporté trois matchs d’affilée. Samedi, les lanceurs partants seront Brett Anderson et Aaron Sanchez.