Jordan Romano et ses coéquipiers des Fisher Cats du New Hampshire étaient regroupés dans l'abri des joueurs de leur stade local, il y a quelques mois, et se demandaient jusqu'à quelle distance Vladimir Guerrero fils pouvait frapper une balle de baseball.

Publié le 29 juill. 2018
LA PRESSE CANADIENNE

La réponse est venue le 7 mai lorsque le joueur de troisième but a propulsé un tir sur un hôtel, loin par-dessus la clôture du champ gauche. Il s'agissait de son premier match avec au moins deux longues balles au niveau AA.

« À sa première présence au bâton, il avait claqué un circuit au champ centre et on s'est dit " s'il peut soulever un peu la balle, avec sa puissance, il va frapper l'hôtel ", a relaté Romano lors d'une entrevue téléphonique avec La Presse canadienne. Comme de fait, deux présences plus tard, il a cogné un circuit directement sur l'hôtel. C'était fou. Nous n'avions jamais rien vu de tel lors d'un match. 

« Chaque fois qu'il se présente au marbre, nous nous attendons à voir quelque chose de spécial et la plupart du temps, c'est ce qui arrive, a ajouté Romano. Il frappe des circuits sur l'hôtel, il cogne la balle avec puissance chaque fois qu'il y touche. Vous ne voulez pas manquer ses présences au bâton parce que vous ne savez jamais ce qu'il va faire. »

Romano, un lanceur droitier canadien, a vu du près le spectacle de Vladimir fils au niveau AA cette saison. Il devra maintenant suivre ses exploits à distance puisque mardi, l'espoir numéro un des Blue Jays se rapportera à Buffalo, site du club-école de la formation torontoise en classe AAA.

Personne n'est vraiment surpris de cette promotion.

Âgé de 19 ans, Guerrero fils a complètement dominé le niveau AA avec une moyenne au bâton de ,403, une moyenne de présence sur les buts de ,449 et une moyenne de puissance de ,671 après 61 matchs. Tout ça, même s'il a raté un mois en raison d'une blessure à un genou.

Le fils de Vladimir Guerrero, l'ancien joueur vedette des Expos de Montréal intronisé au Temple de la renommée dimanche - une cérémonie à laquelle fiston a assisté - totalise 14 circuits, 19 doubles et 61 points produits.

Malgré toutes les réussites de Guerrero fils sur le losange, Romano se dit encore plus intrigué par l'attitude du jeune homme.

« Il n'y a pas de doute que je n'ai jamais vu un joueur réaliser pareilles performances sur un terrain de baseball. Rien ne s'y compare. Mais ce qui m'impressionne le plus, c'est le fait qu'il n'a que 19 ans. Tous les projecteurs sont tournés vers lui et il gère le tout tellement bien. 

« On oublie à quel point il est jeune. Il a beaucoup de maturité. Il est un très bon coéquipier, ce que vous n'attendez pas nécessairement d'un joueur de cet âge. Mais il appuie tous ses coéquipiers. C'est impressionnant. »

Romano, qui a effectué un départ au niveau AAA cette saison, se considère chanceux de n'avoir jamais eu à affronter Guerrero fils, même lors d'un match intraéquipe au camp d'entraînement.

« J'ignore si c'est volontaire, mais j'en suis reconnaissant », a-t-il lancé en riant.

« Il connaîtra toujours du succès au bâton. Je pense qu'il va répéter [au niveau AAA] ce qu'il a fait dans ce calibre de jeu. Peu importe où il jouera, il n'aura aucune difficulté. »