Un juge du Delaware a rejeté vendredi le plan de financement de 150 millions de dollars américains proposé par les Dodgers de Los Angeles dans leur dossier de faillite.

Publié le 22 juill. 2011
ASSOCIATED PRESS

Cette décision fait en sorte que les Dodgers devront fort probablement accepter l'offre de financement présentée par le Baseball majeur.

Le juge a rendu sa décision de huit pages vendredi, deux jours après avoir présidé l'audience au cours de laquelle ont été présentés les plans concurrents.

L'équipe tentait d'obtenir l'approbation d'un plan piloté par Highbridge Capital, un fonds de placement spéculatif. Mais le Baseball majeur, au centre d'un aigre conflit avec le proprio des Dodgers, Frank McCourt, a de son côté présenté un plan reposant sur de meilleurs termes financiers.

Les Dodgers ont rejeté l'offre du Baseball majeur, stipulant qu'il mènerait probablement à une bataille juridique. Les Dodgers estiment qu'il s'agit là d'une tentative par le commissaire du Baseball majeur, Bud Selig, de prendre le contrôle de l'équipe et d'en forcer la vente.