Manny Ramirez s'est excusé auprès de ses coéquipiers des Dodgers de Los Angeles, vendredi, après avoir été suspendu pendant 50 matchs pour avoir utilisé une substance interdite.

ASSOCIATED PRESS

La rencontre, qui a duré «de cinq à 10 minutes», selon le troisième but Casey Blake, a eu lieu à l'hôtel où séjourne l'équipe pendant la série face aux Marlins.

Ramirez habite près du stade des Marlins, mais on ne s'attend pas à le voir au stade en fin de semaine.

«Il sait qu'il a fait une erreur, a dit Blake. Je lui pardonne. C'est de ses affaires.»

Ramirez a été suspendu le 7 mai. Le propriétaire des Dodgers Frank McCourt l'a rencontré deux fois, en fin de semaine dernière, et l'a encouragé à s'excuser en personne auprès des autres joueurs de l'équipe.

La rencontre était la première fois que les Dodgers voyaient Ramirez, depuis que la suspension a été annoncée.

«Je pense que personne n'attendait expressément des excuses, a dit Blake. C'était simplement quelque chose qu'il voulait faire, et je pense que c'était sincère.»

Ramirez a parlé pendant quelques minutes à ses coéquipiers. Ces derniers l'ont accueilli et lui ont serré la main, mais on ne lui a pas posé de questions, a mentionné Blake.

Ramirez pourrait revenir au jeu le 3 juillet, s'il n'y a pas de matches reportés par la pluie d'ici là.