Source ID:d80df1c336ba3d5494191b405103a1d3; App Source:StoryBuilder

JO de 2026: Milan/Cortina d'Ampezzo et Stockholm déposent leur candidature

La ville de Milan, en Italie.... (Photo Luca Bruno, archives Associated Press)

Agrandir

La ville de Milan, en Italie.

Photo Luca Bruno, archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Lausanne, Suisse

Les villes italiennes de Milan/Cortina d'Ampezzo et suédoise de Stockholm ont transmis vendredi leur dossier de candidature à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2026 qui seront attribués en juin prochain, a annoncé le CIO.

Les villes candidates avaient jusqu'à vendredi pour soumettre leur dossier mais le CIO leur laisse un peu de temps supplémentaire pour fournir certaines garanties officielles encore manquantes.

Italie et Suède «possèdent une large expérience dans l'organisation de Coupes du monde ou de Championnats du monde et disposent d'infrastructures existantes et d'organisations expérimentées», a commenté le Roumain Octavian Morariu, membre du CIO et président de la Commission d'évaluation des JO-2026.

Le comité de candidature italien a expédié dès jeudi un colis contenant 40 clés USB à l'instance basée à Lausanne.

«Avec la signature des garanties par le gouvernement, le dossier de candidature de Milan-Cortina pour les Jeux olympiques de 2026 est complet», a indiqué le Comité de candidature italien dans un communiqué.

«Avec la signature du gouvernement, ce ne sont pas seulement deux régions, Lombardie et Vénétie, mais bien un pays entier qui soutient et nourrit le rêve», ajoute le comité.

«La majorité du Conseil municipal de Stockholm soutient la candidature suédoise», assure de son côté le comité de candidature suédois qui va cependant disposer d'un peu de temps supplémentaire pour fournir toutes les garanties nécessaires.

Le gouvernement suédois doit en effet s'engager à apporter une garantie économique pour la sécurité des épreuves. Une caution encore hypothétique alors que le pays se cherche une majorité depuis les élections législatives de septembre.

Pour la Suède, qui a accueilli les JO d'été à Stockholm en 1912, il s'agirait des premiers jeux d'hiver.

Les épreuves se tiendraient sur trois sites: Stockholm, Åre (ouest), pour le ski alpin, et Falun (centre) pour le combiné nordique et le saut à ski. Les organisateurs prévoient également de délocaliser les épreuves de bobsleigh, skeleton et luge à Sigulda (Lettonie).  

«En raison du contexte politique», le CIO laisse aux deux candidatures un peu de temps pour fournir toutes les garanties, a ainsi expliqué Christophe Dubi, directeur général des Jeux au CIO. L'instance accorde ainsi «trois ou quatre semaines» aux deux candidatures pour fournir les dossiers complets, incluant les garanties gouvernementales.

La ville hôte les JO de 2026 sera désignée fin juin lors d'une session à Lausanne. Plusieurs villes ont tout à tour renoncé en raison du manque de soutien populaire dont Sion (Suisse), Graz/Schladming (Autriche) et Calgary (Canada).




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer