Source ID:; App Source:

Poutine promet des JO sans discrimination contre les gais

Le président russe Vladimir Poutine.... (Photo Alexander Zemlianichenko, AP)

Agrandir

Le président russe Vladimir Poutine.

Photo Alexander Zemlianichenko, AP

Agence France-Presse
Moscou

Le président russe, Vladimir Poutine, a affirmé mercredi que les Jeux olympiques de Sotchi en février se dérouleraient sans discrimination contre les gais, en dépit d'une controverse autour d'une loi russe interdisant la «propagande» homosexuelle devant mineurs.

«Vous pouvez être absolument certain que la Russie va respecter scrupuleusement les principes de l'olympisme qui interdisent toute discrimination», a déclaré M. Poutine dans une interview à la chaîne de télévision publique Pervyi Kanal.

Il était interrogé sur les éventuelles «conséquences négatives» de la loi promulguée en juin, qui punit la «propagande» homosexuelle devant mineurs de peines d'amende et de détention, un texte jugé discriminatoire par des défenseurs des droits de l'homme et très critiqué par la communauté homosexuelle.

«J'espère qu'il n'y aura pas de conséquences négatives, d'autant plus que nous n'avons pas de loi visant les personnes aux orientations sexuelles non traditionnelles», expression utilisée en Russie pour désigner les homosexuels, a-t-il ajouté.

«La Russie a adopté une loi qui interdit la propagande des relations sexuelles non traditionnelles parmi les mineurs, ce qui n'est pas du tout la même chose», a souligné M. Poutine.

«Nous voyons qu'il y a des tentatives de discréditer le déroulement des futurs Jeux olympiques, et malheureusement nous voyons que ces tentatives viennent en particulier des États-Unis», a estimé M. Poutine.

Les appels au boycott des JO se sont multipliés depuis l'adoption de cette loi.

Un site «Boycott Sochi 2014» créé sur Facebook par la communauté homosexuelle a déjà recueilli des milliers de signatures, et des défenseurs de la cause gay ont appelé à boycotter aussi la vodka russe.

Vladimir Poutine a expliqué que cette loi visait à lutter contre le déclin de la population en Russie.

«Les personnes qui sont à l'origine de cette loi sont parties du principe que les mariages de même sexe ne produisaient pas d'enfants», a-t-il dit.

M. Poutine a observé qu'il était «exact» de dire que le compositeur russe Piotr Tchaïkovski - cité par des opposants à la loi «anti-gais» -, était homosexuel: «Et alors? Ce n'est pas la peine de faire d'une mouche un éléphant, il n'y a là rien d'affreux à cela».




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer