Le cycliste Italien Riccardo Ricco a annoncé qu'il avait signé une entente avec l'équipe Quick-Step qui lui permettra de renouer avec les principaux tours après une suspension pour dopage.

LA PRESSE CANADIENNE

Ricco a révélé à la Gazzetta dello Sport, vendredi, qu'il avait signé un contrat jusqu'à la fin de la saison 2011. L'équipe belge n'a pas encore confirmé l'information.

Ricco a repris la compétition au sein avec l'équipe Ceramica Flaminia en mars après avoir purgé une suspension de 20 mois pour dopage lors du Tour de France de 2008. Mais la petite équipe italienne ne l'avait pas invité à disputer les principales courses et elle a annoncé, jeudi, que son contrat était terminé.

Ricco a mentionné qu'il aimerait disputer le Tour d'Espagne avec Quick-Step dans deux semaines.

«J'aimerais vraiment beaucoup participer à la Vuelta, a-t-il reconnu. Ce serait bon pour moi et pour l'équipe. Pas pour jouer le classement général, mais plutôt pour essayer de bien faire dans quelques étapes. Je n'ai plus disputé de grand tour depuis le Giro 2008.»

Ricco ne figure toutefois pas sur la liste provisoire des engagés du Tour d'Espagne, qui a été communiquée par les organisateurs.

Ricco a subi un contrôle positif à l'EPO CERA après avoir remporté deux étapes en montagne au Tour de France 2008.