Le sprinteur Tyson Gay, l'homme le plus rapide de la saison sur 100 m (9.79), a déclaré forfait vendredi avant les demi-finales du 100 m des Championnats des États-Unis et ne pourra donc pas courir la distance lors des Mondiaux de Daegu (27 août-4 septembre).

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Tyson est incapable de s'étirer à cause d'un problème à la hanche et aux adducteurs côté droit», a indiqué son agent Mark Wetmore, précisant qu'il s'agissait de la gêne que le sprinteur ressent depuis février.

Selon le format des sélections américaines, seuls les trois premiers d'une épreuve se qualifient pour les Mondiaux.

Gay, 28 ans, double champion du monde 2007 (100 m, 200 m) a encore une mince chance de participer aux Mondiaux en Corée du Sud s'il se qualifie sur 200 m, dont les séries ont lieu samedi et les demi-finales et finale dimanche.

Wetmore n'a pas précisé si son athlète entendait s'aligner samedi dans les séries du demi-tour de piste mais le sprinteur du Kentucky n'avait pas prévu de courir le 200 m à Eugene, pour se concentrer sur le 100 m. Il figure toutefois sur la liste des inscrits et peut légalement prendre le départ des séries.

Jeudi, Gay avait signé un chrono de 10.01 (vent illégal: 2,3 m/sec) en séries pour ce qui n'était que son troisième 100 m de la saison.

Il avait indiqué qu'il allait devoir recevoir des soins à la hanche avant les demi-finales et la finale vendredi.

Gay joue décidément de malchance à l'approche des grands rendez-vous depuis trois ans.

Il avait manqué les J0-2008 à Pékin à cause d'une blessure contractée peu avant aux sélections américaines et avait déclaré forfait sur 200 m aux Mondiaux-2009 à Berlin à cause d'un problème aux adducteurs dont il souffrait depuis le début de la saison, juste après avoir fini 2e du 100 m derrière Bolt.

Son face à face aux Mondiaux-2011 avec Usain Bolt, champion olympique et du monde en titre et détenteur du record du monde sur 100 et 200 m, était très attendu car Gay est le seul à avoir battu le Jamaïcain sur 100 m la saison passée et est le deuxième performeur de l'histoire (9.69) après Bolt (9.58).

Bolt est directement qualifié pour les Mondiaux de Daegu en tant que champion du monde en titre.