(Vancouver) Les amateurs de sports ont hâte de pouvoir regarder à nouveau leurs favoris en action, mais de nombreux Canadiens y penseraient deux fois plutôt qu’une avant d’assister à un match, selon un sondage.

La Presse canadienne

La firme Angus Reid a sondé aléatoirement 1527 Canadiens en ligne du 1er au 4 mai pour les questionner au sujet de l’état du sport pendant la pandémie de la COVID-19.

L’idée de présenter des matchs dans des amphithéâtres vides et la possibilité d’assister à des rencontres gratuitement et sans réservation ont été abordées. Ils ont aussi été questionnés pour savoir de quel sport se sont-ils le plus ennuyés.

Un participant sur trois a affirmé qu’il serait « très bien » de présenter des matchs dans des stades vides, tandis que plus de la moitié ont dit que ce « serait mieux que rien », selon l’enquêteur.

Cependant, si 35 % des répondants ont dit qu’ils n’hésiteraient pas à assister à un match en octobre ou novembre si l’admission était gratuite, deux personnes sur cinq ont dit qu’ils réfléchiraient avant d’y aller, tandis que le quart des répondants ont affirmé qu’ils refuseraient l’invitation.

Sans surprise, le hockey est le sport dont s’ennuyait la majorité des participants, à 59 %, devant le baseball (31 %) et le basketball (28 %). Les séries éliminatoires de la LNH seraient en cours si les activités n’avaient pas été suspendues à la mi-mars.

L’annulation possible des saisons de la Ligue canadienne de football (LCF) et de la Ligue nationale de football (NFL) en raison de la pandémie représenterait une déception pour 33 % des répondants, dans chacun des deux cas.

Ce sentiment était plus fort parmi les résidents des provinces des prairies, alors que trois personnes sur cinq ont répondu qu’elles seraient déçues de l’annulation de la saison 2020 de la LCF.

Le sondage a aussi révélé un écart entre les générations en ce qui concerne l’absence du golf sur les écrans de télévision. Les répondants âgés de 55 ans ou plus étaient deux fois plus nombreux à s’ennuyer de la PGA par rapport à ceux âgés entre 18 et 34 ans.