L’entraîneuse de natation artistique Julie Sauvé, qui a notamment travaillé avec Sylvie Fréchette, est décédée à l’âge de 67 ans.

La Presse canadienne

« Nous sommes profondément attristés par le décès de l’ancienne entraîneuse olympique Julie Sauvé, qui a touché tant de vies dans son illustre carrière », a indiqué Natation Artistique Canada sur sa page Facebook, ajoutant que d’autres informations seront données « bientôt ».

La nouvelle a d’abord été rapportée par Radio-Canada, mardi.

Sauvé a travaillé dans l’univers de la natation artistique canadienne pendant plus de 35 ans jusqu’en 2012, quand elle a été remerciée par la fédération nationale. Après avoir annoncé sa retraite, elle a finalement accepté de diriger l’équipe brésilienne en prévision des Jeux olympiques de 2016, à Rio de Janeiro.

C’est sous la tutelle de Sauvé que Fréchette a remporté l’or olympique aux Jeux de 1992 à Barcelone, peu de temps après le suicide de son ami de cœur. Fréchette a reçu sa médaille plus d’un an plus tard, après que la FINA et le Comité international olympique eurent conclu qu’un juge lui avait accidentellement donné le mauvais score.

Sauvé a été intronisée au Panthéon des sports canadiens en 2006, au Temple de la renommée olympique du Canada en 2012 et au Panthéon des sports du Québec en 2015.