(Miami) L’Université de Floride se dit prête à accueillir des équipes de la NFL, de la NBA et du Baseball majeur pour y disputer leurs matchs. L’université, dont le stade peut accueillir 90 000 spectateurs, emboîte le pas du gouverneur de l’État, qui ne cesse de réitérer son invitation.

Agence France-Presse

« Nous recevons d’excellents conseils de la part des autorités de l’État et des autorités sanitaires. Lorsqu’elles estimeront qu’il est sûr d’accueillir des évènements sportifs, nous serons prêts à le faire », a déclaré le directeur sportif de l’Université de Floride, Scott Stricklin.

Sports : « service essentiel » en Floride

La pandémie de coronavirus a mis sous cloche les compétitions depuis deux mois aux États-Unis. Mais le gouverneur de Floride Ron DeSantis, allié fidèle du président Donald Trump qui veut un retour rapide des compétitions, a fait du sport un « service essentiel » et a autorisé l’UFC, plus importante ligue professionnelle d’arts martiaux mixtes, à organiser une première soirée de combats samedi.

Des exhibitions de golf, impliquant notamment le numéro un mondial Rory McIlroy et la superstar Tiger Woods, sont prévues ces prochains jours dans le « Sunshine State ».  

Aussi, alors que diverses franchises pourraient ne pas pouvoir rejouer rapidement chez elles, en raison des restrictions liées à la COVID-19, Ron DeSantis a répété ces derniers jours être prêt à les accueillir.  

« J’ai déjà parlé avec certains de nos établissements comme l’Université de Floride », a-t-il déclaré jeudi à Fox News. « Ils ont un grand stade de football, “The Swamp”, qui n’est pas utilisé le dimanche, donc si une équipe de la NFL a besoin d’un endroit, nous pourrions l’aider. »

« J’ai souhaité rappeler au gouverneur que notre université et le campus de Gainesville ont des installations de soins de santé de classe mondiale, un stade de football emblématique, une salle de basket de pointe et un tout nouveau terrain de baseball. Le tout à moins de deux heures des villes où évoluent des franchises professionnelles », a abondé Stricklin.  

Trois grands stades dans le sud de la Floride

Le stade Ben Hill Griffin, surnommé « The Swamp » (le marais) en référence à l’équipe locale des Gators, peut accueillir 88 548 personnes voire plus de 90 000 lors des grosses affiches universitaires.  

La pelouse a été posée le mois dernier dans le nouveau Florida Ballpark, qui a coûté 65 millions de dollars et où va désormais jouer l’équipe de baseball, lauréate du championnat universitaire en 2017.

Enfin, l’O’Connell Center, abritant les Gators, a subi une rénovation pour un montant de 64,5 millions de dollars en 2016.