La Presse vous invite à choisir l’athlète québécois qui a le plus marqué la dernière décennie sportive. L’équipe des sports a présélectionné 16 candidats, à vous de faire le reste !

Miguel Bujold Miguel Bujold
La Presse

Pascal Milano Pascal Milano
La Presse

Méthodologie

L’équipe des sports a présélectionné 16 noms puis déterminé les confrontations du premier tour par tirage. Le vote est entièrement entre les mains des lecteurs.

Votez pour votre athlète de la décennie

Laurent Duvernay-Tardif, football

Un choix qui s’impose

Laurent Duvernay-Tardif est l’une des pièces les plus importantes de la ligne offensive qui a pour mission de protéger le joueur par excellence de la NFL en 2018, Patrick Mahomes. La carrière du Québécois au sein des Chiefs de Kansas City est un énorme succès en soi. Mais LDT, comme le garde est surnommé, c’est beaucoup plus que ça.

Duvernay-Tardif a terminé ses études en médecine parallèlement à sa carrière de footballeur. Il est également grandement impliqué auprès de la jeunesse québécoise par l’entremise de sa fondation, qui porte son nom. Au cœur de son message : l’importance pour les jeunes d’avoir le bon équilibre entre les études, le sport et l’art. Duvernay-Tardif affectionne lui-même les arts visuels et est le porte-parole de la foire Papier depuis quelques années déjà.

Sur le terrain de football, l’ascension de Duvernay-Tardif a été tout simplement phénoménale. Membre de l’équipe de l’Université McGill jusqu’en 2013, il était un joueur partant chez les Chiefs moins de deux ans plus tard ! Il faut savoir que l’écart entre le football universitaire canadien et la NFL est gigantesque.

Duvernay-Tardif avait cependant les qualités nécessaires pour exceller dans la puissante NFL : la force, l’agilité, la vitesse, l’intelligence pour assimiler le jeu et, surtout, le désir d’y parvenir. Car derrière tout le succès du meilleur joueur de football québécois de l’histoire se trouve une insatiable soif de vouloir se réaliser pleinement et de viser les plus hauts sommets.

Les candidats de grande valeur sont nombreux, mais c’est Duvernay-Tardif qui devrait être nommé athlète québécois par excellence de la dernière décennie. Son parcours et ses accomplissements sont inégalés.

Votez pour votre athlète de la décennie

Charles Hamelin, patinage de vitesse courte piste

La longévité incarnée

Charles Hamelin, c’est avant tout une histoire de constance et de longévité. Des Jeux olympiques de Vancouver en 2010 jusqu’aux Championnats du monde de Montréal en 2018, le patineur de courte piste est parvenu à rester au sein de l’élite mondiale. La saison dernière, face à des rivaux souvent au début de la vingtaine, l’athlète de 35 ans est monté sur un podium de Coupe du monde à trois reprises.

Mais revenons aux Jeux olympiques, qui demeurent la plus belle vitrine. En 2010, il a été l’un des grands animateurs de la quinzaine britanno-colombienne avec deux victoires, au 500 m individuel et au relais 5000 m. À Sotchi et à PyeongChang, il a remporté deux autres médailles, ce qui le place parmi les athlètes canadiens les plus décorés, à égalité avec Marc Gagnon, François-Louis Tremblay et Phil Edwards. Rappelons qu’il avait décroché un premier podium en 2006 à Turin (l’argent au relais).

C’est à domicile, à l’aréna Maurice-Richard, qu’il a connu un autre très grand moment de sa carrière en mars 2018. En remportant notamment l’or au 1000 m et au 1500 m, il est devenu champion du monde pour la première fois de sa carrière. À 33 ans, il est le patineur le plus âgé à avoir réussi cet exploit.

Après avoir flirté avec l’idée de prendre sa retraite après ces Mondiaux, il pourrait maintenant fort bien continuer jusqu’aux Jeux de Pékin en 2022. Il espère notamment mettre la main sur le titre du 1000 m qui lui a toujours échappé.

Par ailleurs, son palmarès en Coupe du monde inclut également une centaine de médailles. Cette récolte est loin d’être terminée puisque, après avoir soigné des blessures à un genou et à une cheville, il a démarré sa 17e saison sur le circuit au début du mois de novembre.

Durant cette décennie, Hamelin a été nommé athlète masculin de l’année à six reprises par Patinage de vitesse Canada.

Votez pour votre athlète de la décennie