(Sapporo) Les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont décroché la médaille d’argent chez les couples au Trophée NHK, samedi.

La Presse canadienne

Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Marinaro, de Sarnia, en Ontario, ont amassé 137,28 points pour leur programme libre samedi, pour un pointage total de 208,49. Seuls les Chinois Wenjing Sui et Cong Han les ont surpassés, avec une récolte de 226,96 points. Le podium a été complété par les Russes Anastasia Mishina et Aleksandr Galliamov, à 203,35.

Ce résultat signifie que Moore-Towers et Marinaro participeront aux Finales du Grand Prix qui se dérouleront du 5 au 8 décembre à Turin, en Italie, pour la première fois depuis qu’ils ont commencé à patiner ensemble, en 2014.

Le couple canadien avait également terminé deuxième dans une autre escale de la saison en Grand Prix — aux Internationaux Patinage Canada le mois dernier à Kelowna, en Colombie-Britannique.

« Nous voulions absolument nous qualifier pour les Finales du Grand Prix, a admis Moore-Towers. Nous n’avons pas patiné à notre plein potentiel, mais nous sommes déterminés à l’atteindre dans quelques semaines. Ceci étant dit, de manière générale, nous sommes satisfaits de notre performance. »

Du côté masculin, le Torontois Roman Sadovsky s’est signalé en s’adjugeant la médaille de bronze.

« Je suis vraiment satisfait d’avoir pu m’accrocher, a confié le patineur âgé de 20 ans, qui avait terminé 10e aux Internationaux Patinage Canada. Mon objectif d’ici la fin de la saison consistera à être constant pendant mon programme long. »

La compétition a été remportée par le Japonais Yuzuru Hanyu avec 305,05 points, devant le Français Kevin Aymoz (250,02) et Sadovsky (247,50). L’autre représentant de l’unifolié, Conrad Orzel, a abouti au 12e et dernier rang du programme masculin.

En danse, Caronale Soucisse, de Châteauguay, et son partenaire Shane Firus, de Vancouver, ont abouti au huitième rang de la compétition.

« C’est l’expérience qui entre, et nous sommes satisfaits de nos performances jusqu’ici, a dit Firus. Nous nous préparerons maintenant pour les championnats canadiens [en janvier], en peaufinant les détails techniques de nos routines. »

L’épreuve a été remportée par les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron avec 226,61 points, devant les Russes Alexandra Stepanova et Ivan Bukin (208,81) et les Italiens Charlène Guignard et Marco Fabbri (198,06).

Enfin, chez les dames, l’adolescente ALENA Kostornaia a remporté le programme libre pour afficher un pointage cumulatif de 240 points et obtenir son deuxième titre cette saison en Grand Prix.

La favorite locale, Rika Kihira, a réussi deux triples axels et terminé deuxième avec 231,84 points, tandis que la championne olympique russe Alina Zagitova a fini troisième avec 217,99 points.

Aucune Canadienne n’a participé au programme féminin.

En prenant en compte sa victoire en France, Kostornaia s’est aussi qualifiée pour les Finales du Grand Prix. Kihira et Zagitova ont aussi obtenu leur billet pour Turin, tout comme les Russes Alexandra Trusova et Anna Shcherbakova.

— Avec l’Associated Press