(Doha) Le Canadien Andre De Grasse a gagné la médaille d’argent du 200 m des Championnats du monde d’athlétisme.

La Presse canadienne

Il s’agit de la deuxième médaille de De Grasse à ces Mondiaux. L’Ontarien de 24 ans a remporté le bronze au 100 m, samedi.

C’est l’Américain Noah Lyles qui est monté sur la première marche du podium, stoppant le chrono à 19,83 secondes, 12 centièmes de seconde devant De Grasse.

«C’est plutôt une belle sensation que de remporter une médaille d’argent ici, a déclaré De Grasse. J’ai l’impression d’avoir accompli ce que je voulais. Je suis venu à Doha pour monter sur le podium. Souhaitons que dans quelques jours, nous gagnions l’or au 4X100 m.»

La troisième place est allée à l’Équatorien Alex Quinonez (19,98), qui a devancé le Britannique Adam Gemili dans le dernier droit.

AP

Noah Lyles et Alex Quinonez.

Champion du monde en titre le Turc Ramil Guliyev a terminé cinquième. Le Torontois Aaron Brown a pris la sixième place en 20,10.

«J’ai donné tout ce que j’avais, a dit Brown. Je ne suis pas heureux de cette sixième place, ça me laisse sur ma faim. Ça me servira de motivation.»

De Grasse compte maintenant une médaille d’argent et trois de bronze en carrière aux Mondiaux, qui s’ajoutent à ses trois médailles olympiques, une d’argent et deux de bronze.

Cette médaille est la première du Canada dans cette discipline depuis 1991, alors qu’Atlee Mahorn avait terminé troisième. Le Canada a maintenant quatre médailles depuis le début des Championnats du monde, trois de bronze, une d’argent. Il n’en avait pas gagné lors de la dernière édition, à Londres, en 2017.

Ces Mondiaux viennent mettre un baume sur deux années frustrantes sur la scène internationale pour De Grasse en raison de blessures aux ischio-jambiers. Ses ennuis ont début aux Mondiaux 2017, alors qu’il a été forcé de se retirer du 100 et du 200 m, lui qui était pourtant considéré un espoir de médaille dans les deux distances.

Plus tôt, l’Albertain Marco Arop a terminé septième du 800 m, tandis que l’Ontarien Matthew Hughes s’est assuré d’une place en finale au 3000 m steeple. Le Britanno-Colombien Michael Mason luttera quant à lui pour une médaille au saut en hauteur.

Mason a franchi la hauteur de qualification de 2,29 m, tandis que Hugues a réussi le quatrième meilleur temps en vagues de qualifications, 8 : 13,12, son meilleur temps cette saison pour passer en finale du steeple.

Au 400 m, Philip Osei est passé en demi-finales en terminant deuxième de sa vague en 45,87 secondes.

Chez les dames, l’Albertaine Sage Watson s’est qualifiée pour les demi-finales du 400 m haies en terminant deuxième de sa vague, en 55,57 secondes. Crystal Emmanuel a eu moins de chance au 200 m. Son temps de 22,65 secondes — son meilleur de la saison — ne lui a valu que le troisième rang de sa vague et le neuvième au total.