(Montréal) Le Manitobain Tyler Mislawchuk n’était pas en mesure de retenir ses larmes de joie après avoir écrit une page d’histoire canadienne en triathlon.

Kelsey Patterson
La Presse canadienne

Mislawchuk est devenu le premier Canadien à grimper sur le podium lors d’une épreuve des Séries mondiales de triathlon après avoir pris la troisième place à Montréal, samedi, sous une pluie torrentielle.

« C’est incroyable de voir ces visages familiers, mes amis et des gens avec qui je me suis entraîné, a dit Mislawchuk. Je ne peux pas l’expliquer. Tu ne planifies pas être émotif de la sorte, ça ne fait que sortir d’un coup. »

Mislawchuk a eu une réelle occasion de gagner jusqu’à ce que le Belge Jelle Geens se détache lors du dernier droit.

Geens a terminé les distances de 750 mètres à la nage, 20 kilomètres à vélo et cinq kilomètres de course en 53 minutes et 49 secondes. L’Espagnol Mario Mola a conclu l’épreuve au deuxième rang alors que Mislawchuk, de Winnipeg, a pris la troisième place, cinq secondes derrière Geens.

Mola, le champion en titre à Montréal, a franchi la ligne d’arrivée deux secondes derrière le Belge.

Vingt-neuf triathloniens étaient massés à la fin de la portion de cyclisme et 10 d’entre eux se sont détachés lors du dernier tour. Le trio composé de Geens, Mola et Mislawchuk s’est propulsé loin devant alors que la pluie commençait à tomber.

Les trois autres Canadiens dans la course ont terminé loin derrière les meneurs.

Alexis Lepage, de Montréal, s’est emparé de la 36e position, tout juste devant Matthew Sharpe, de Victoria. L’Ontarien Michael Lori s’est octroyé le 44e échelon.

Plus tôt samedi, l’Américaine Katie Zaferes a devancé de justesse la Britannique Georgia Taylor-Brow au fil d’arrivée, s’adjugeant ainsi le titre du volet féminin.

Zaferes a complété l’épreuve en 58 minutes et 15 secondes. Elle a ainsi enregistré sa quatrième victoire cette saison sur le circuit mondial de l’ITU.

Tout s’est joint dans la dernière ligne droite, tandis que Zafares augmentait la cadence afin de se créer un coussin de 11 secondes sur Taylor-Brown.

Zaferes faisait partie du groupe de tête à sa sortie de l’eau, et elle s’est maintenue à l’avant du peloton à l’issue de la portion en vélo. L’Américaine a ainsi augmenté son avance en tête du classement général du circuit.

La Britannique Jessica Learmonth a complété le podium, à 34 secondes de Zaferes. L’Italienne Alice Betto a abouti en quatrième place.

La Canadienne Joanna Brown, de Carp, en Ontario, a fini l’épreuve en 12e position, à 1 : 50 de la gagnante. Brown avait fini quatrième l’an dernier à Montréal.

« J’ai très bien commencé la course. J’ai bien nagé et j’étais près de la tête, a déclaré Brown, qui est âgée de 26 ans. La portion à vélo a été plus difficile et j’ai perdu du terrain. Je n’ai pas pu trouver mon rythme. Je voulais encore terminer quatrième cette année, ou même sur le podium. »

Le Canadien Stefan Daniel et la Britannique Claire Cashmore ont triomphé lors du paratriathlon de Montréal, vendredi.

Le triathlon de Montréal, le cinquième de huit événements, s’est déroulé sur un nouveau parcours cette année. La nage a eu lieu dans le Bassin Alexandra. La portion à vélo s’est amorcée dans le Vieux-Port avant de se diriger vers le centre-ville. La course a été effectuée le long du canal de Lachine.

La prochaine épreuve du triathlon se tiendra en Allemagne, à Hambourg, les 6 et 7 juillet.