Avant Oscar Pistorius, le multiple champion paralympique inculpé jeudi du meurtre de sa fiancée, d'autres athlètes célèbres ont défrayé la chronique en étant poursuivis, mais pas toujours condamnés, pour l'homicide volontaire d'une personne de leur entourage.

Mis à jour le 15 févr. 2013
Gabriel Béland avec AFP LA PRESSE

1989 - Carlos Monzon

L'un des plus grands poids moyens de l'histoire, le boxeur argentin Carlos Monzon a défendu son titre à 14 reprises et n'est allé au tapis qu'une fois en 100 combats. Hors du ring, Monzon avait une longue histoire de violence conjugale. En 1989, il est condamné à 11 ans de prison pour le meurtre par défenestration de sa troisième épouse. Il meurt dans un accident de la route en 1995 alors qu'il était en semi-liberté.

1991 - Mark Rogowski

Mark Rogowski a été l'une des figures marquantes du skateboard sur rampe dans les années 80. Il devient évangéliste au tournant des années 90, alors que sa carrière n'allait plus nulle part après la montée en popularité du skateboard de rue. Quand sa copine des quatre dernières années le laisse, Rogowski tue l'une de ses meilleures amies et la viole par vengeance. Emprisonné en 1991 et condamné à 31 ans de prison, il sera admissible à une libération en 2018.



1994 - O.J. Simpson


Orenthal James Simpson, membre du Temple de la renommée du football, est accusé en 1994 du meurtre de sa femme, Nicole Brown, et de son ami Ron Goldman. Acquitté un an plus tard au terme d'un procès hautement médiatisé et controversé, il est cependant reconnu coupable en 1997 lors d'un procès civil.  Un jury le condamne à payer 33,5 millions en dommages.

2004 - Marc Cécillon

Ancien joueur de rugby professionnel et capitaine de l'équipe de France, Marc Cécillon tue sa femme le 7 août 2004 de plusieurs balles de pistolet durant une fête réunissant une soixantaine de personnes dans le sud-est de la France. Sa compagne, Chantal, voulait demander le divorce. Il est condamné en 2008 à 14 ans de prison et est libéré en juillet 2011.

2012 - Jovan Belcher

Le joueur des Chiefs a tué sa compagne le 1er décembre 2012 puis s'est donné la mort dans le stationnement du stade à Kansas City. Les parents de feu Belcher et de sa compagne se disputent maintenant devant les tribunaux pour la garde leur petite-fille, âgée de moins d'un an, ainsi que pour des compensations financières importantes.