Distancé dans les Pyrénées, Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) espère toujours monter sur le podium du Tour de France dont il occupe à six jours de l'arrivée la 9e place du classement général, à plus de quatre minutes du maillot jaune.

Mis à jour le 21 juill. 2008

«J'ai totalement récupéré de la chute (lors de la 5e étape), physiquement et moralement», a déclaré le vainqueur du Dauphiné au cours d'un point de presse tenu lundi pendant la journée de repos. «Je suis enfin revenu au niveau qui est le mien et j'espère pouvoir réaliser quelque chose d'important dans une des deux prochaines étapes».

«Monter sur le podium de Paris est toujours un objectif qui sera très difficile à atteindre, sans être pour autant impossible. Dans un premier temps, je penserai surtout à aller décrocher une nouvelle victoire d'étape mais cela aussi sera très compliqué car on ne me laissera sans doute pas partir dans une échappée», a ajouté Valverde. «Sans Oscar (Pereiro) à nos côtés, les choses se compliquent mais je pourrai compter sur la présence de David Arroyo pour m'épauler jusque dans la partie finale des cols».

L'équipe espagnole a donné également des nouvelles d'Oscar Pereiro, le vainqueur du Tour de France 2006 qui était toujours hospitalisé lundi matin à Cuneo au lendemain de sa sévère chute dans la descente du col Agnel, lors de la 15e étape.

Selon Jesus Hoyos, médecin de la formation, Pereiro «a passé une nuit assez tranquille même s'il a dormi très peu à cause des douleurs provoquées par les diverses contusions et blessures dont il souffre en plus de la fracture de l'humérus».

Une décision sera prise en fonction des résultats des examens pratiqués lundi matin pour décider d'un éventuel rapatriement en Espagne en vue d'une intervention chirurgicale.