Club Sexu, média électronique à but non lucratif voué à la promotion d’une sexualité positive, ludique et inclusive, bref décomplexée, bonifie son offre de contenu, en proposant désormais des « récits » commentés (par des professionnels en sexologie).

Silvia Galipeau Silvia Galipeau
La Presse

En gros, les confidences (anonymes) des jeunes adultes sont désormais annotées ici et là de commentaires, explications ou précisions, pour approfondir un sujet ou un enjeu donné, sur un ton franc, à saveur pédagogique.

Par exemple : des réflexions sur les ITS accompagnent un récit sur le « stealthing d’été », en plus d’une définition du mot (stealthing signifie « retrait non consenti du condom ») et de commentaires sur la trahison et le malaise associés à cette forme d’agression.

À noter, les récits (archi variés, touchant tant la sexualité en temps de COVID-19 que la virginité, ou pourquoi pas la masturbation en couple) sont ici illustrés par de jeunes artistes locaux. C’est vivant, coloré et invitant.

> Consulter le site de Club Sexu