(Montréal) Près des deux tiers des bébés et pratiquement la totalité des bambins consomment des sucres ajoutés quotidiennement, révèle une nouvelle étude publiée par le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics.

La Presse canadienne

Les chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont constaté qu’on retrouve des sucres ajoutés dans l’alimentation quotidienne de 61 % des bébés (de six à onze mois) et de 98 % des bambins (de 12 à 23 mois).

Ces sucres provenaient principalement de yogourts aromatisés dans le cas des premiers et de jus de fruits dans le cas des seconds.

Les chercheurs s’inquiètent des habitudes alimentaires qui sont inculquées aux enfants dès leur plus jeune âge, et des répercussions que cela pourra avoir sur leur santé plus tard.

L’auteure principale de l’étude, Kirsten Herrick, et ses collègues ont mesuré, à l’examen de plus de 1200 enfants, que les bébés consomment environ une cuillère à thé de sucre chaque jour, soit 2 % de leur apport calorique quotidien, contre six cuillères à thé pour les bambins, soit 8 % de leur apport calorique.

Mme Herrick a rappelé dans un communiqué qu’une étude antérieure avait démontré qu’un enfant de six ans qui avait consommé une boisson sucrée avant l’âge d’un an était deux fois plus susceptible d’en boire tous les jours qu’un enfant de six ans qui n’en avait pas consommé avant l’âge d’un an.

Elle a ajouté que la consommation de sucre est associée à des problèmes de santé comme la carie dentaire, l’obésité, l’hypertension, l’asthme et une modification du profil lipidique.

Mme Herrick recommande aux parents d’être très vigilants au moment de la transition entre l’allaitement et les aliments solides.

Pour en savoir plus : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/nutriments/sucres.html